Le droit de vote des étrangers entériné au Sénat

BONDY BLOG 2012, C'EST CHAUD Vendredi 9 décembre 2011

Par Hanane Kaddour @hanouchkka

« La proposition ne devrait pas être approuvée par le Sénat. » « Le vote risque d’être serré, la gauche ne l’emportera pas aujourd’hui. » Dans la salle des conférences jouxtant l’hémicycle, les paris étaient donnés. Les parieurs se sont trompés. À minuit précis, la proposition de loi constitutionnelle sur le droit de vote des étrangers a été adoptée par le Sénat. Sur 340 votants, 173 sénateurs ont voté pour, 166 contre, 1 s’est abstenu.

Dès l’annonce du résultat du scrutin, Esther Benbassa, rapporteure du texte, bondit de son siège. Soulagée,  elle s’empresse de tapoter la nouvelle sur son smartphone connecté à Twitter. Une bataille gagnée pour cette néophyte du Palais du Luxembourg récemment élue dans le Val-de-Marne sous l’étiquette EE-LV. Et qui a fait se déplacer François Fillon en personne. Un Premier Ministre qui a ouvert le débat. Fait assez inhabituel  dans l’hémicycle de la chambre haute.

Plus tôt dans la journée, les visions de la gauche et de la droite se sont affrontées à grand renfort de citations d’auteurs des siècle passés. De démonstrations dignes de cours de droit comparé aussi. Pas un hasard si les mots les plus prononcés de part et d’autres (plus de cent fois au moins) sont ceux qui illustrent le mieux les traditionnels clivages droite/gauche.

Communautarisme. D’une même voix, Claude Guéant et François Fillon, ont dénoncé la dérive communautariste qu’entraînerait le droit de vote des étrangers. Pour le premier, « il n’est sans doute pas de pire ferment du communautarisme que l’onction du suffrage universel donnée à des candidatures qui seraient tentées de miser sur leur caractère ethnique. » Tandis que pour le second, le risque est grand de voir en Seine-Saint-Denis « la majorité des maires devenir étrangers. » Sauf que nulle part, le texte examiné (un texte datant en réalité de 2001 et voté par l’Assemblée nationale à l’époque sous Lionel Jospin) ne dispose que les étrangers pourront se porter candidat aux élections municipales. Le ministre de l’Intérieur craint aussi des conseils municipaux et des cantines communautarisées. « Vos propos sont racistes ! » lance une sénatrice dans le brouhaha général. Jean-Pierre Bel, président du Sénat, laisse couler. Il ne tape pas sa réglette contre l’imposant bureau de bois…

Citoyenneté de résidence. Le président du groupe PS, François Rebsamen, est le premier à lâcher le mot. « Nous pensons que parce qu’ils vivent en France depuis des années et des années, ils ont souvent contribué à créer des richesses de notre pays, parce que leurs enfants grandissent avec les nôtres, parce qu’ils paient des impôts, oui, les étrangers non-communautaires doivent pouvoir voter (…) Nous voulons créer une citoyenneté nouvelle, une citoyenneté de résidence. » Montée au créneau de la droite. Bientôt, Claude Guéant affirme : « Les étrangers qui se trouvent dans notre pays ne sont pas des citoyens de seconde zone ou de sous-citoyens. Ils ne sont pas citoyens. » C’est tout. Pour lui, la gauche veut tout bonnement séparer la citoyenneté de l’exercice de la souveraineté. Inconcevable.

Naturalisation. Les sénateurs de droite n’ont cessé de répéter que l’octroi du droit de vote ne peut passer que par l’acquisition de la nationalité française. À l’instar de la sénatrice Marie-Thérèse Bruguière (apparentée UMP) pour qui « il faut maintenir le lien entre nationalité et droit de vote », copiant un Claude Guéant plus ferme pour qui « un étranger peut obtenir le droit de vote en devenant Français. Cela suppose qu’il adhère aux valeurs qui sont les nôtres et parle le français. » Ce à quoi François Rebsamen réplique, arguant que la droite a tout fait pour compliquer la voie de la naturalisation, « c’est qui vous avez réformé le Code de la nationalité. C’est de plus en plus difficile d’être naturalisé, alors arrêtez ! », lance-t-il à l’adresse du ministre de l’Intérieur. Plus tard, la sénatrice Nicole Borvo Cohen-Seat (CRC) évoque l’exemple de cette femme algérienne « dont le père est mort un certain 17 octobre 1961 et qui s’est vue refusée l’octroi de la nationalité française au motif qu’elle n’avait pas assez de ressources. » Un cas loin d’être isolé, « il y a des tas de refus » précise la sénatrice à la tribune.

Impôt. Tous les intervenants favorables au texte l’ont assené : les étrangers en France paient des impôts. Ils ne paient pas moins que les citoyens français. Ils peuvent donc voter aux scrutins locaux. Ce à quoi l’UMP Jean-Jacques Hyest rétorque « l’argument qui dit qu’il faut leur accorder le droit de vote parce qu’ils paient des impôts et ont des enfants Français ne tient pas. Il y a des citoyens français qui n’ont pas d’enfant et qui ne paient pas d’impôt ! » Hochements de têtes synchronisés à gauche de l’hémicycle.

Si le Sénat a dit oui, cette victoire du palais du Luxembourg reste toutefois relative. Le vote doit être soumis à l’appréciation de l’Assemblée nationale. La bataille n’est donc pas définitivement remportée puisque la loi ne passera pas sous la législature actuelle. Le boss Nicolas Sarkozy et le parti majoritaire à l’Assemblée nationale y sont farouchement opposés. Seule perspective possible : que la gauche marque un coup double lors des deux prochaines échéances électorales. Hollande ou Joly président. Une assemblée à gauche. À force de roupiller sur les bancs du Parlement, certains parlementaires se prennent à rêver. Ils rêvent qu’un jour les bulletins de vote de 1,8 million de citoyens étrangers soient glissés dans l’urne du jeu électoral…

Hanane Kaddour

Les réactions des internautes

  1. Mercredi 14 décembre 2011 19:37 wesh

    c'est pas le fait qu'ils soient étrangers qui me choque, mais de savoir quel genre d'etrangers on accepte.... il faut des conditions de ressources, on a pas besoin de parasites économiques, accepter 1 travailleur pour 5 de sa famille qui travaillent pas, je vois pas l'intéret...quand je vois des etrangers faire venir leurs parents qui parlent pas un mot, ont jamais cotisé, mais ont le logement payé par nos impots+ les aides+ sa retraite, jai les boules... ou quand je vois toute la famille qui en fout pas une... aux usa il ya la carte verte..on doit faire pareil..et pour les autres motifs, etudes, vacances etc, un visa strict. la france est une terre d'accueil ok, mais ca doit pas etre pour eux une source de revenu, ou un pays de deuxieme choix, mais une volonté dy vivre. ensuite il y a un deuxieme point, c'est l'intégration, ils doivent renoncer a leur ancienne nationalité, pas de double nationalité, je vois pas de francais défiler à alger en criant vive la france...parcontre, des viva algéria en france...bah retournez y les mecs, pas de soucis... et obligation de cours de francais...surtout pour les adultes, qu'ils parlent leur langue c'est bienl, mais faut aussi qu'ils parlent la notre, pas qu'ils aient le cul vissé sur une chaine satellite dans un quartier biend e chez eux, sans qu'ils parlent le francais, ou meme comprennent ce qu'est etre francais. et un meilleur suivi de l'education/orientation des jeunes pour qu'ils aillent vers l'emploi et non pas vers le chomage...et qu'ils aient le programme scolaire francais, hein, pas qu'une ecole comme dans leur pays que c esoit scolaire/religieu. et pour tout les pays au monde c'est pareil, comme on dit "a rome vit comme les romains".....et pas comme les roUmains.
    • Vendredi 16 décembre 2011 10:16 peter

      "c’est pas le fait qu’ils soient étrangers qui me choque, mais de savoir quel genre d’etrangers on accepte…." Je comprends pourquoi tu dis cela, face à l'incroyable constat des comportements antisociaux (délinquance, criminalité) de l'immigration essentiellement africaine. Mais cela reste une naïveté: Prenons une communauté qui se comporte généralement assez bien sur notre sol, il faut bien le reconnaitre: la communuaté asiatique (ou indienne d'ailleurs). Si tu multiplies sa présence sur le sol français par 2 ou 3 progressivement et mécaniquement ils substitueront leur culture à la culture autochone. C'est implacable: il serait vain de s'offusquer ou de dénoncer un phénomène purement démographique. Donc l'immigration de masse d'où qu'elle vienne, non. Je ne veux pas voir ma culture effacée par une autre sur mon propre sol. Le destin des Coptes non merci!
  2. Mercredi 14 décembre 2011 18:42 Adolf

    Si le droit de vote aux émigrés ou clandestins sont donnés,le droit de la chasse aux rats des cités sera ouverte.
  3. Mercredi 14 décembre 2011 16:14 Sceptique

    C'est très bien de donner le droit de votes locaux aux habitants du coin mais la démocratie est à double tranchant quand elle est utilisée en 1er à des motifs communautaires. On aura des candidats représentatifs des quartiers, que ce soit culturelle, ethniques, religieux. Que vont faire ces candidats ? Revendiquer l'argument communautaire sans se cacher, en revêtant les mêmes habits d'une Marine Lepen avec la même fermeture d'esprit et le même rejet des autres. Les électeurs vont certainement préférer voter un candidat avec un beau paravent communautaire, un peu comme choisir des Nike ou des Puma plutôt que se poser la question de la qualité de gestionnaire du candidat. Ne parlons même pas des fraudes électorales qui vont exploser pour privilégier les candidats qui doivent absolument passer pour le bien de la communauté, mais là on est dans un terrain connu, le PS/l'UMP le font déja...
  4. Mercredi 14 décembre 2011 14:56 choucard

    marine ne passera pas helas mais la mer...va resté et en pire-apres il ne faudra plus pleuré ni se plaindre,car le meme vin sera tiré faudra bien le boire!
  5. Mercredi 14 décembre 2011 14:53 choucard

    ons s'en fou de cette amusement de campagne les vrai questions sont pas la...exemple doit -ons restez dans l'otan? et contre qui et quoi?et noytre force de frappe d'independance elle est ou?si ons reste dans 'atlantique nord! ons a en face des pays qui n'y sont pas..exemple la chine,la russie,l'afrique ,le mexique,toutes l'amerique du sud,etc...autant de gens qui ons des raisons d'avoir peur,de cette organisation ! l'otan !n'est pas l'onu! donc que les futurs partie en parle voila un sujet la seule qui en parle c'est encore une fois marine le pen!!oui elle veut se retiré de cette organisation pour que la france retrouve ce qu'elle a toujours eté un pays des droits de l'homme et un pays de mediationscar elle eté un pays non aligné!!!ce qui n'est plus le cas depuis longtemps et avec sarko l'amerloc ,ons y est dedans! sa c'est un sujet grave de campagne ! et bien d'autre alors le vote des etranger avec reciprociter de leur pays ...c'est vite resolu
  6. Mercredi 14 décembre 2011 13:44 une mamie fatiguée

    ET DE CA VOUS EN PENSEZ QUOI AU JUSTE appel a la paix ou a la guerre !!! http://www.youtube.com/watch?v=rnInkrYrGiE pour moi c'est un appel a la guerre ou l'on incite les jeunes de banlieu a mettre le feu a la FRANCE une honte de tolérer ca sur notre territoire
    • Dimanche 18 décembre 2011 11:31 hope hope

      mamie fatiguée La surdité m'a empêchée d'entendre tous les mots proférés J'ai bien regardé le ... à la calotte rayée noir , blanc, gris , il ne regarde personne en face est extêmement agité l'ensemble de sa personne , son faciès , sa présentation dénotent un trouble certain , c'est évident Je répète ce que j'ai dit de multiples fois ; il y a plus de cas de personnes qui relêvent de la psychiâtrie hors des étabissements que dedans Et celui avec sa calotte blanche est atteint d'idées fixes ( juste en observant sa gestuelle et l' expression de son faciès ) Avant d'avoir le droit d'exercer et même pendant les années d'exercice ces personnes devraient être diagnostiquées et interdites comme " guides " de la foi ( le premier a (à mes yeux ) une espèce de ressemblance avec Raspoutine ; un gourou Russe)
  7. Mercredi 14 décembre 2011 12:14 lolo

    Je sens que tous ca ne fait que : -1 monter le FN -2 faire revenir ratonnade et autres pogroms -3 faire passer les Français pour des racistes -4 bientot une autodaffe de cartes d'identite Française en face du sénat?
  8. Mardi 13 décembre 2011 23:27 Freedom Lyl

    Il n'y a pas besoin de référendum, Marine Le Pen va passer aux prochaines élections et on aura plus qu'à pleurer ! On croirait que tout est fait pour la mettre au pouvoir... Les français ne se sentent plus chez eux depuis un bon moment. Moi je suis une française noire originaire des dom à qui on a craché "bientôt, les chrétiens, on vous aura tous tués dans ce pays" à plusieurs reprises lorsque j'habitais dans le 93. J'ai bientôt la 45 ans et pourtant j'ai très rarement souffert de racisme en France, je dirais que j'ai été affrontée plutôt à de l'imbécilité et de l'ignorance, de la même façon qu'il m'est arrivé de dire deux fois "sale blanc-bec" lorsque j'étais jeune alors que cela n'était pas plus justifié. Mais aujourd'hui on est confronté à plus que de simples phrases impulsives lancées en l'air. Les français ne se sentent plus chez eux, et avec raison. La preuve : même le Sénat le leur montre qu'ils n'ont plus droit à la parole.
    • Mardi 13 décembre 2011 23:40 C cela oui

      Mouahahaha!!!
  9. Mardi 13 décembre 2011 21:27 une mamie fatiguée

    gigan point de vue raciste !! j'ai habitée + de 10 ans en banlieu lyonnaise je ne me suis jamais fait autant insultée en tant que francaise par des .............suédois insultes que je ne peut mettre ici car la censure me tomberait dessus illico alors le racisme ne doit etre a sens unique s'il l'est pour certains il l'est aussi pour d'autres mais la bizarement on n'entend jamais les assos comme SOS racisme le denoncer
    • Mercredi 14 décembre 2011 11:05 james

      @mamie fatiguée et freedom lyl. Vous n'attendez quand même pas de l'envahisseur qu'il reconnaissent qu'il se comporte comme tel?!? Evidemment il va nier, tourner vos commentaires en dérision comme "C cela oui" et pratiquer l'inversion accusatoire. Après tout c'est de bonne guerre! Il faut seulement avoir bien compris que nous y sommes.
  10. Mardi 13 décembre 2011 16:18 gigan mimi

    vos points de vue racistes (bah en même temps c'est pas étonnant c'est votre réputation et spécificité, c'est un pléonasme de dire qu'un français est raciste) et intolérants volent toujours très haut j'admire mais continuez avec vos idées rétrogrades ça fera avancer la société française
    • Mercredi 14 décembre 2011 12:26 peter

      Je n'ai jamais vu autant de racisme parfaitement décomplexé que dans la communauté africaine en général. Vis à vis des "toubab", "gaouri" "coton tige, "koufar", "face de craie" etc etc d'abord. Entre maghrébins et africains noirs ensuite : "kahlouch", "cul de poele, "abid", "oussif", "Kird" etc etc. Le sport n°1 sur le continent africain sont les massacres inter-ethniques. Tiens! J'y pense! Il est l'heure de livrer la pensée du jour du très "anti-raciste" Robert Mugabe: " L’homme blanc est ici comme le second citoyen : vous êtes en numéro un. Il est numéro deux ou trois. C’est ce qui doit être enseigné à nos enfants ". JM LePen à coté c'est le Mahatma Gandhi! Les lecons en "anti-racisme" de la part d'Africains déclenche chez moi une irresistible hilarité.
      • Mercredi 14 décembre 2011 17:20 rivarol

        Quand aurons nous aussi ''notre Mugabe''.Est il déjà né celui là sur notre sol ?
  11. Mardi 13 décembre 2011 12:42 lemu77

    Les maghrébins ne voteront que lorsqu il faudra élire un musulman.les affaires des non croyants ne les concernent pas.
  12. Lundi 12 décembre 2011 22:57 une mamie fatiguée

    et pourquoi pas un referendum pour savoir si vraiment les francais sont pour ce droit de vote car selon les sondages parfois c'est 40% parfois 60% mais je crois bien que peut de francais sont pour le droit de vote des etrangers en ce qui me concerne je suis contre
    • Mardi 13 décembre 2011 10:47 JARÏI

      @MAMIE FATIGUÉE, bonjour, est ce que tu crois que le "referendum" est une bonne formule dans une démocratie ? autrement dit , est ce que t'as une idée que bon nombre de lois qui sont en vigueurs , que si on les avait passés par un referendum n'y serons plus ?
    • Lundi 12 décembre 2011 23:34 Gnagnagna

      Un référendum??? T'as pas une autre blague? Le dernier référendum, les peuples français et néerlandais ont votés NON. Les politiques ont passés outre l'avis de leurs électeurs. Trahison.
      • Mardi 13 décembre 2011 21:29 une mamie fatiguée

        oui c'est de la trahison mais nos politicards ne sont pas a ca pres encore un peut et la france sera vendu aux etrangers dans le but d'engranger des voix
    • Lundi 12 décembre 2011 23:05 Une mamie fatigante

      :-(
  13. Lundi 12 décembre 2011 16:04 Fabien

    "je trouve indamissible que les journalistes racontent des histoires en effet plus de 80% des français sont contre le vote des etrangers extracommunautaires non issus de l U E…….." Vous tenez ca d'où ? Vous avez demandé autour de vous et, ô surprise, vous avez découvert que vos amis pensent grosso modo comme vous ? Ouais... ben pas les miens. "votent on chez eux nous en tant que français non" Arf... Mais qu'est-ce que ca veut dire ca ? Chez eux ? Chez qui bon sang !? "Eux", les étrangers, ne viennent pas tous du même pays étranger... Je trouve que cette phrase dénote bien du mode de pensée "nous/eux" qui caractérise certaines couches de la population. Comme si "les étrangers" étaient un bloc uniforme et indivisible. "le droit de vote est peut etre un des seul droit qui nous reste a nous français," Vous avez bien raison, on a aucun droit en France, un véritable enfer que ce pays. Franchement, de quoi i's'plaignent les Iraniens et les Birmans !? Et puis ne vous inquiétez pas, si les étrangers obtiennent le droit de vote, vous garderez tout de même le votre. "des gens qui pour la plupartne nous aiment pas, ne s integrent pas et en plus essaient par dessus de nous obliger leurs coutumes merdiques, " On se demande qui n'aime pas qui... "les socialos veulent vendre la france" La question est : y a-t-il encore des acheteurs ... ?
  14. Lundi 12 décembre 2011 12:15 RARA

    Un truc bien simple. Exigeons la RECIPROCITE avec TOUS les pays qui nous réclament quoi que ce soit. Ils nous lâcheront aussitôt et on aura une paix royale.
  15. Lundi 12 décembre 2011 10:46 JARÏI

    @COZETTE JOSETTE, tu me rassure avec tes fautes , tu es dans mon rétroviseur , youuuuupppi
  16. Dimanche 11 décembre 2011 23:05 naifator

    dans quel pays autre, moi Français, je peux voter, en y habitant ? dans tous les pays être naturalisé est stricte ! Est-ce un hasard ?
    • Lundi 12 décembre 2011 06:21 codex

      Vous pourrez voter dans tout autre pays où vous avez votre résidence, c'est à dire où vous payez vos impôts. Valable seulement pour les élections locales
    • Dimanche 11 décembre 2011 23:24 Ator

      Dans plein de pays, faut te renseigner.
      • Lundi 12 décembre 2011 09:16 peter

        Dans plein de pays? Oui, ceux de l'union européenne comme convenu dans les accords de Maastricht. Mais en aucun cas dans les pays africains par exemple! Tiens!Un exemple: La nouvelle constitution en Tunisie exige que le président soit: “exclusivement Tunisien, de religion musulmane, descendant de parents tunisiens et âgé de 35 ans minimum” (source: Libération) http://www.liberation.fr/monde/01012376938-tunisie-une-constitution-provisoire-avant-d-election-du-president-lundi Un Tunisien de souche quoi! Je n'ai pourtant pas entendu les cris du MRAP, SOS Racisme etc etc... Maintenant imaginons un instant: "La nouvelle constitution en France exige que le président soit exclusivement Français, de religion chrétienne, descendant de parents français et âgé de 35 ans minimum” Oulaaaaa! J'entends d'ici les hurlements des nos chères associations! Les bruits de bottes tout ça tout ça! Franchement, vous devez vous rendre compte d'un truc: la fausse monnaie ne passe plus.
        • Lundi 12 décembre 2011 10:46 kbman

          Une étude sur le vote des étrangers en Belgique (où le vote est obligatoire). C'est intéressant. http://www.atlantico.fr/decryptage/vote-etrangers-exemple-belge-bruxelles-ps-communautaire-andrea-rea-239217.html
        • Lundi 12 décembre 2011 09:25 Pan!

          Essaie le Maroc, vu que tu es focalisé sur l'Afrique.
          • Lundi 12 décembre 2011 13:19 peter

            Ok pour la Maroc, c'est tout chaud. Avec lui des chiures de mouche (ceci sans mépris mais pour dire que ce sont des pays minuscules) comme le Burkina Faso, Cap vert, Guinée et le Malawi pour être exhaustif... Quid de pays qui nous envoient leur ressortissants par centaines de milliers voir par millions comme: l'Algérie, la Tunisie, le Mali, le Sénégal, La Cote d'Ivoire, le Cameroun etc etc? Rien. Tant qu'il n'y a pas de réciprocité il n'est même pas question d'envisager le vote à quelque élection que ce soit. C'est le minimum. Et quand bien même il y aurait réciprocité que cela mérite quand même réflexion: 1.5 million d'Algériens en France, 4 millions d'origine algérienne contre 28.287 Français en Algérie. Faut pas nous prendre pour des idiots hein? Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration_alg%C3%A9rienne_en_France http://www.mfe.org/index.php/Portails-Pays/Algerie
          • Lundi 12 décembre 2011 10:08 Pan

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_vote_des_étrangers
          • Lundi 12 décembre 2011 09:52 peter

            Source concernant le Maroc svp? Je n'ai rien trouvé confirmant cette affirmation. Maroc qui au demeurant applique un code de la nationalité très strict comportant ce que nous appelons "le droit du sang" et un système discriminatoire en faveur des individus de confession musulmane. Source: http://www.justice.gov.ma/fr/legislation/legislation_.aspx?ty=2&id_l=154 Chapitre II "Est Marocain, l'enfant né d'un père marocain ou d'une mère marocaine." Chapitre III "Sauf opposition du ministre de la justice conformément aux articles 26 et 27, acquiert la nationalité marocaine, si elle déclare opter pour celle-ci, toute personne née au Maroc de parents étrangers et ayant une résidence habituelle et régulière au Maroc, dont le père lui-même est né au Maroc, lorsque ce dernier se rattache à un pays dont la fraction majoritaire de la population est constituée par une communauté ayant pour langue l'arabe ou pour religion l'islam et appartenant à cette communauté."
          • Lundi 12 décembre 2011 09:42 Ator

            Si depuis depuis juillet 2011. Comme le fait également le Burkina Faso. En Amérique du Sud, la mesure est populaire puisque le Chili, la Colombie, l'Uruguay et le Venezuela l'ont adoptée.
          • Lundi 12 décembre 2011 09:32 peter

            Non. Ce projet n'a pas abouti.
  17. Dimanche 11 décembre 2011 19:09 knorkator11

    Selon l'article premier de notre CONSTITUTION, il est NORMAL que les étrangers n'aient pas les mêmes DROITS POLITIQUES que les nationaux !!!!
    • Lundi 12 décembre 2011 06:23 codex

      Ils n'ont pas le droit de voter pour le chef de l'Etat, ils n'ont donc pas les mêmes droits que les nationaux.
  18. Dimanche 11 décembre 2011 18:57 wanahard]

    - Ce n'est qu'une stratégie clientèliste du PS dans le but de racler un maximum de suffrages, ces imbéciles étant convaincus que les étrangers votent qu'à "gôche". - Il serait bon de regarder le taux de participation des électeurs non-français mais européens aux scrutins locaux. Je suis convaincu que la France intéressant tellement peu les étrangers qu'ils ne feront pas le déplacement jusqu'aux urnes. Le PS trop pressé de gagner les présidentielles, puis les législatives de 2012, dégaine déjà son programme poussiéreux de 1981 plutôt que le dévoiler au dernier moment. Tant mieux, nous saurons à quoi nous en tenir.
    • Lundi 12 décembre 2011 06:29 codex

      Le droit des vote des étrangers résidents, c'est à dire payant l'impôt et cotisant à la sécu, est un standard accepté dans tous les pays démocratiques. Les français établis à l'étranger, c'est à dire payant l'impôt et cotisant à la sécu de leur pays d'accueil, n'ont pas le droit de vote aux élections locales françaises. C'est comme ça.
      • Mardi 13 décembre 2011 21:25 Hass Sédik

        Sauf en Allemagne,au Canada,au Danemark,au Japon,en Suisse,en Australie,en Nouvelle-Zélande,en Italie,en Autriche,aux USA,etc... 6 ou 7 pays qui accordent le droit de vote aux étrangers ne signifie aucunement "tous les pays démocratiques"...
      • Mardi 13 décembre 2011 12:37 Française à l'étranger

        Codex, je t'invite à vérifier tes sources pour ce qui concerne le vote des Français établis à l'étranger : http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/elections/comment_voter/vote-francais-etranger
    • Dimanche 11 décembre 2011 19:06 knorkator11

      Moi ça me fait rire, parce que tous les immigrés que je connais qui sont très bien intégrés votent très à droite !!!!
      • Dimanche 11 décembre 2011 19:27 bruno75

        Ce qui prouve bien que ce n'est pas une stratégie clientèliste.
        • Dimanche 11 décembre 2011 20:12 knorkator11

          Immigrés très bien intégrés = 20% des immigrés, cad les Européens, les Asiates et les Indiens. Le reste, les afro-maghrébins ? lol
          • Mardi 13 décembre 2011 18:09 choupinette

            Tu ne connais donc AUCUN "afro-maghrébins" (pour reprendre ton expression !) qui ne soit intégré ? Tu ne connais guère de monde alors ou ton horizon est bien petit !
          • Mardi 13 décembre 2011 18:06 choupinette

            Sectarisme !!!
  19. Dimanche 11 décembre 2011 16:58 knorkator11

    NON AU DROIT DE VOTE DES ETRANGERS !!! t'es pas citoyen français ou européen, t'as pas les mêmes droits c'est tout !!
  20. Dimanche 11 décembre 2011 16:55 Totor

    "femme algérienne « dont le père est mort un certain 17 octobre 1961 et qui s’est vue refusée l’octroi de la nationalité française au motif qu’elle n’avait pas assez de ressources. »" Le fait d'avoir un père qui soit mort un certain 17 octobre 1961, en manifestant pour la suppression de la nationalité française aux algériens, est pour moi un bon motif de refus de la nationalité française... "Il y a des citoyens français qui n’ont pas d’enfant et qui ne paient pas d’impôt !" Oui, mais eux ils sont déjà français... S'il y a des conditions pour devenir français, il n'y en a pas pour le rester.
    • Mardi 13 décembre 2011 18:10 choupinette

      Non pas de condition pour rester Français ... mais dans certains cas, c'est bien dommage !
  21. Dimanche 11 décembre 2011 16:34 knorkator11

    Ah oui c'était le premier article de notre Constitution, qui se place au-dessus de toutes les autres lois donc !!!! même les lois internationales
  22. Dimanche 11 décembre 2011 16:33 knorkator11

    La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. ON PARLE DE CITOYENS !!! VOUS COMPRENEZ LES BOBOS DEBILES ???
  23. Dimanche 11 décembre 2011 16:30 knorkator11

    A ce train là, Marine le Pen ou Sarko sont sûrs d'être élus vues les konneries des socialos.... Pourtant eux-mêmes sont pas des exemples
  24. Dimanche 11 décembre 2011 16:28 knorkator11

    Seuls les pédophiles, islamistes, consanguins et bobos dégénérés sont pour le droit de vote des étrangers.
    • Dimanche 11 décembre 2011 17:02 Tenratte Pasune

      Ma parole, tu le fais exprès en fait, tu te fais passer pour un gars d'extrême droite qui dis n'importe quoi pour leur mettre la honte, j'ai bon ?
      • Dimanche 11 décembre 2011 18:47 knorkator11

        Pourquoi tu réponds pas aux autres posts sur la citoyenneté ? L'extrême droit va être élue vue les konneries de la gauche....et de l'UMP
  25. Dimanche 11 décembre 2011 15:56 knorkator12

    Il faut vraiment être complètement dégénéré et consanguin pour être pour le droit de vote des étrangers !! Quel avantage d'être Français ou Européen ? Pfff
    • Dimanche 11 décembre 2011 16:16 Tenratte Pasune

      Tu es pour l'inégalité donc, c'est pas nouveau comme concept et pas vraiment républicain.
      • Dimanche 11 décembre 2011 16:20 Oups!

        L’approbation démocratique du coup d’État de Napoléon 3 dépite complètement les républicains : « Je suis, quant à moi, guéri du suffrage universel et j’emploie mes loisirs à guérir les autres » confie le républicain Prévost-Paradol :mrgreen:
        • Dimanche 11 décembre 2011 16:28 knorkator11

          On parle de citoyenneté, évidemment qu'il y a inégalité avec ceux qui ne sont pas citoyens !! Réveille toi le bisounours !! Encore un qui devrait faire un stage à Sarcelles là où j'habite !!!!
          • Lundi 12 décembre 2011 16:27 Fabien

            En même temps, l'article que tu cites parle d'égalité devant la loi, pas d'exercice de la souveraineté. Or les étrangers ET les Francais sont égaux devant la loi.
          • Dimanche 11 décembre 2011 17:15 knorkator11

            Article premier de la Constitution Française : La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. On parle bien de citoyens !!! Il a fallu que je te le répète tellement t'es incapable de lire plus loin dans les coms....lamentable
          • Dimanche 11 décembre 2011 17:12 knorkator11

            Tu regardes les commentaires du dessus petit dindon....olala t'es sacrément à l'ouest
          • Dimanche 11 décembre 2011 17:10 Tenratte Pasune

            Tu es bourré c'est ça ? Où tu me parles de la constitution? Pourquoi me détruire ? Je crois qu'on va arrêter là, tu ne m'as pas l'air dans ton assiette.
          • Dimanche 11 décembre 2011 17:02 knorkator11

            Je t'ai répondu avec la Constitution, tu peux faire mieux ? Oui tu es un vrai bisounours, désolé de te le dire !! L'article premier de notre Constitution te détruit, tu veux autre chose ?
          • Dimanche 11 décembre 2011 16:58 Tenratte Pasune

            Qu'est que tu peux bien savoir du lieu où j'habite ? Faudrait te calmer un peu non ? Bisounours, quel lieu commun, on devrait inventer le point Bisounours, ça ferait un tabac!
  26. Dimanche 11 décembre 2011 15:00 OLIVIER

    donner des chiffres !combien d etranger paient des impots? par contre combien touchent des prestations sociales?combien representent ils dans la population carcerale? mais tout ca c est tabou,les politiques sont pret a tout pour garder leur place!!!
    • Dimanche 11 décembre 2011 15:57 knorkator12

      60% de musulmans dans nos prisons, voilà ton chiffre !!!
  27. Dimanche 11 décembre 2011 01:20 Martine

    Droit de botes pour les étrangers ??? La force des islamistes, c'est la Démocratie. Notre Démocratie...
    • Dimanche 11 décembre 2011 16:12 Tenratte Pasune

      "Droit de botes" Quel beau lapsus, tu pouvais pas mieux dire sur le fond qui t'anime ;)
      • Dimanche 11 décembre 2011 16:15 knorkator11

        Les femmes ont des bottes aussi, sont-elles des fascistes ? Ridicule....les bobos sont vraiment la plaie de la société, avec les immigrants africains
        • Dimanche 11 décembre 2011 16:20 Tenratte Pasune

          Tu m'as l'air bien attaqué toi, à propos de ridicule...
          • Dimanche 11 décembre 2011 16:27 knorkator11

            ET 60% de musulmans dans nos prisons c'est un problème franco-français ? LOL
  28. Samedi 10 décembre 2011 22:40 Bara

    Marine remercie tous ces sénateurs qui avancent à leur train.
  29. Samedi 10 décembre 2011 21:19 Delicata

    CORRECTION : "Savez-vous que beaucoup d'étrangers n'en veulent PAS de ce droit de vote?"
  30. Samedi 10 décembre 2011 21:18 Delicata

    Savez-vous que beaucoup d'étrangers n'en veulent de ce droit de vote? Les a-t-on consultés à ce sujet? C'est le cas de beaucoup de Maghrébins aujourd'hui âgés, qui se sont intégrés à la société française et pour qui, vivre heureux, c'est vivre dans la discrétion. Mes parents n'ont jamais éprouvé le besoin de demander la nationalité française car leur nationalité étrangère n'a jamais constituée une entrave pour quoi que ce soit. Ils sont simplement heureux de vivre dans un pays pacifié et juste, d'y être respectés et de voir que leurs enfants ont tous un travail et mènent une vie libre, loin du carcan imposé par l'islam.
    • Lundi 12 décembre 2011 16:19 Fabien

      À en juger par l'abstention aux alentours de 40 % à chaque élection (à l'exception des présidentielles), on peut dire que beaucoup de Francais ne veulent pas du droit de vote. Ce n'est pas une raison pour le supprimer. Ceux qui ne veulent pas voter... ne votent pas, qu'ils en aient le droit ou non.
  31. Samedi 10 décembre 2011 21:05 identité

    L'avi Siset em parlava De bon matí al portal, Mentre el sol esperàvem I els carros vèiem passar. Siset, que no veus l'estaca On estem tots lligats ? Si no podem desfer-nos-en Mai no podrem caminar ! (refrain) Si estirem tots, ella caurà I molt de temps no pot durar : Segur que tomba, tomba, tomba ! Ben corcada deu ser ja. Si tu l'estires fort per aquí I jo l'estiro fort per allà, Segur que tomba, tomba, tomba I ens podrem alliberar. Però, Siset, fa molt temps ja : Les mans se'm van escorxant, I quan la força se me'n va Ella és més ampla i més gran. Ben cert sé que està podrida Però és que, Siset, pesa tant Que a cops la força m'oblida. Torna'm a dir el teu cant É L'avi Siset ja no diu res, Mal vent que se l'emportà, Ell qui sap cap a quin indret I jo a sota el portal. I mentre passen els nous vailets Estiro el coll per cantar El darrer cant d'en Siset, El darrer que em va ensenyar http://www.youtube.com/watch?v=aX4eZ1fpYwA 0http://www.youtube.com/watch?v=PLG-BXRwg1Q
    • Lundi 12 décembre 2011 16:26 riko

      Tu nous la joue Lluis Llach?? Mais les Catalans ils supportent personne c'est pas un bon exemple mon gars. DEEEEEEEEEEMMMMMAAAAAAAAAAGGGGOOOOOOOOOOOO!!!!!!
      • Lundi 12 décembre 2011 16:31 riko

        Mais sinon c'est une belle chanson, c'est vrai
  32. Samedi 10 décembre 2011 19:00 bruno

    Ce monde vétuste et sans joie, Faïlala. Croulera demain devant notre foi, Faïlala Et nos marches guerrières Feront frémir la terre Au rythme des hauts tambours des lansquenets (3 derniers en bis) Que nous font insultes et horions, Faïlala Un jour viendra où les traîtres paieront, Faïlala Qu'ils freinent donc s'ils l'osent Notre ascension grandiose Que rythment les hauts tambours des lansquenets (3 derniers en bis) Nous luttons pour notre idéal, Faïlala Pour un ordre nouveau et national, Faïlala Et à l'heure dernière Nous quitterons la terre Au rythme des hauts tambours des lansquenets (3 derniers en bis)
    • Samedi 10 décembre 2011 19:44 Joseph

      Ami, entends-tu Le vol noir des corbeaux Sur nos plaines? Ami, entends-tu Les cris sourds du pays Qu'on enchaîne? Ohé! partisans, Ouvriers et paysans, C'est l'alarme! Ce soir l'ennemi Connaîtra le prix du sang Et des larmes! Montez de la mine, Descendez des collines, Camarades! Sortez de la paille Les fusils, la mitraille, Les grenades... Ohé! les tueurs, A la balle et au couteau, Tuez vite! Ohé! saboteur, Attention à ton fardeau: Dynamite! C'est nous qui brisons Les barreaux des prisons Pour nos frères, La haine à nos trousses Et la faim qui nous pousse, La misère... Il y a des pays Ou les gens au creux de lits Font des rêves; Ici, nous, vois-tu, Nous on marche et nous on tue, Nous on crève. Ici chacun sait Ce qu'il veut, ce qui'il fait Quand il passe... Ami, si tu tombes Un ami sort de l'ombre A ta place. Demain du sang noir Séchera au grand soleil Sur les routes. Sifflez, compagnons, Dans la nuit la Liberté Nous écoute...
      • Samedi 10 décembre 2011 20:06 lol

        Bali Balo dans son berceau Bandait déjà comme un taureau Fils de pu*tain lui dit sa mère Tu bandes déja plus que ton père refrain : Ah-ah Bali Balo Bali-Balo est un sal*aud Bali Balo dans le désert Se trimbalait les coui*lles à l’air Arriva un nuage de grenouilles Qui lui bouffa la peau des couilles refrain Bali Balo sur sa moto Faisait du cent et du zéro Et c’est dans c’pu*tain virage Qu’y s’l’ai prises dans l’embrayage Bali Balo chez les bonnes soeurs Se tapa la mère supérieure La vieille lui dit jamais le seigneur Ne m’a donné autant d’bonheur Bali Balo dans son avion Avec sa femme et son cochon Dès que sa femme eut tourné la tête Il encula la pauvre bête Bali Balo au cinéma Péta si fort qu’il s’envola Il atterrit dans les coulisses Et en*cula l’pompier de service refrain Bali Balo dans son cercueil Bandait encore comme un chevreuil Avec sa bi*te en arc de cercle Il parvint à soulever l’couvercle refrain
        • Samedi 10 décembre 2011 21:40 lol

          Je t'aime oh, oui je t'aime! moi non plus oh, mon amour... comme la vague irrésolu je vais je vais et je viens entre tes reins et je me retiens-je t'aime je t'aime oh, oui je t'aime ! moi non plus oh mon amour... tu es la vague, moi l'île nue tu va et tu viens entre mes reins tu vas et tu viens entre mes reins et je te rejoins- je t'aime je t'aime moi non plus oh, mon amour... comme la vague irrésolu je vais je vais et je viens entre tes reins et je me retiens tu va et tu viens entre mes reins tu vas et tu viens entre mes reins et je te rejoins- je t'aime je t'aime oh, oui je t'aime ! moi non plus oh mon amour... l'amour physique est sans issue je vais et je viens entre tes reins je vais et je viens et je me retiens non ! main- tenant Viens !
        • Samedi 10 décembre 2011 20:43 Serge

          Ecoute les orgues Elles jouent pour toi Il est terrible cet air là J'espère que tu aimes C'est assez beau non C'est le requiem pour un con Je l'ai composé spécialement pour toi A ta mémoire de scélérat C'est un joli thème Tu ne trouves pas Semblable à toi même Pauvre con Voici les orgues Qui remettent ça Faut qu't'apprennes par coeur cet air là Que tu n'aies pas même Une hésitation Sur le requiem pour un con Quoi tu me regardes Tu n'apprécies pas Mais qu'est-ce qu'y a là dedans Qui t'plaît pas Pour moi c'est idem Que ça t'plaise ou non J'te l'rejoue quand même Pauvre con Ecoute les orgues Elles jouent pour toi Il est terrible cet air là J'espère que tu aimes C'est assez beau non C'est le requiem pour un con Je l'ai composé spécialement pour toi A ta mémoire de scélérat Sur ta figure blême Aux murs des prisons J'inscrirai moi-même : " Pauvre con "
  33. Samedi 10 décembre 2011 18:55 De Zeus

    Remarques en vrac : ceux qui parlent d'impôts ne savent pas de quoi ils parlent : le premier impôts (en montant collecté) en France est la TVA, et de très loin, donc toute personne vivant en France paie des impôts, ne serait-ce qu'en allumant l'électricité ou en buvant de l'eau du robinet. Conditionner le droit de vote au paiement d'impôts n'a aucun sens. Vous citez des pays qui ont accordé un droit de vote (dans telles ou telles conditions) aux étrangers... mais quelle est la part d'étrangers vivant dans ces pays et sont-ils géographiquement concentrés (pour le dire plus clairement, si vous donnez ce droit de vote toutes les communes du 93 passeront sous municipalité islamiste et la Chariah y sera petit à petit imposée en lieu et place de la loi républicaine). Personne ne semble se poser cette question : est-il légitime de voter dans plusieurs pays ? Soit on vote dans son pays d'origine (les tunisiens et marocains de France ne se gènent pas et ils n'ont pas tort) soit on vote dans son pays d'accueil mais pas les deux. Logique, non ?
    • Lundi 12 décembre 2011 16:09 Fabien

      "la Chariah y sera petit à petit imposée en lieu et place de la loi républicaine" J'ignorais que les conseillers municipaux avaient tant de pouvoir. Naivement, je croyais encore que le pouvoir législatif était aux mains du Parlement.
    • Samedi 10 décembre 2011 19:16 De rien

      Non!
  34. Samedi 10 décembre 2011 18:42 De Zeus

    Pourquoi pas le droit de vote aux homosexuels et le droit au mariage pour les étrangers ??? Ah bon, on leur a déjà accordé ça... c'est trop.
    • Dimanche 11 décembre 2011 15:59 knorkator12

      Aucun rapport, ça c'est des libertés civiles pas politiques...pauvre naze
  35. Samedi 10 décembre 2011 14:30 Manu

    Ce n'est pas tout à fait ça Cosette: "Plus d'un Français sur deux (55%) est favorable à l'instauration du droit de vote des étrangers aux élections locales pour les non européens résidant depuis plus de cinq ans en France, selon un sondage Ifop à paraître dans Sud Ouest Dimanche." Difficile à lire ton commentaire, et pour le fond et pour la forme.
    • Samedi 10 décembre 2011 18:16 De Zeus

      Oh un sondage !!! Chouette ! Effectué comme d'habitude auprès d'un échantillon "représentatif" de 1000 personnes. Moi je te trouve 1000 peonnes dont la majorité est pour (ou contre) n'importe quoi sans aucun problème. Genre : 55 % des français sont pour l'autorisation d'épouser son chien. Sûr qu'il y aura au moins 600 mèmères à caniche quelque part, suffit de bien choisir son échantillon. Ah au fait, j'ai bossé 15 ans à l'IFOP alors arrête de me faire marrer avec les sondages...
      • Lundi 12 décembre 2011 15:42 Fabien

        Bon je sais bien qu'il ne faut pas croire les sondages sur parole, au final ce ne sont que des statistiques et la méthodologie influe sur les résultats mais tout de même, ce n'est pas une raison pour dire n'importe quoi. Choisir 1000 personnes qui vont vous donner la réponse que vous voulez, ce n'est pas ce qu'on appelle un échantillon représentatif et ce n'est pas comme ca que les sondeurs travaillent. Au final, même en restant sceptique, le sondage de l'Ifop me semble tout de même un rien plus crédible que l'affirmation de Cozette Josette, qui nous sort des chiffres venus de nulle part...
        • Mercredi 14 décembre 2011 12:19 lolo

          Non c'est bidon car il choississent bien le lieu ou ils font leur enquete....poser la meme question dans certains village lyonnais oualsacien et on verra la reponse!!!
      • Dimanche 11 décembre 2011 18:46 wanahard]

        Diantre, un traître repenti ...
  36. Samedi 10 décembre 2011 12:58 matthieu

    Quand le candidat socialiste aux élections présidentielles annonce le droit de vote aux immigrés et le mariage homosexuel dans son programme,il s'agit d'un résumé saisissant fracassant la nation et la famille,inutile de chercher plus loin.
    • Lundi 12 décembre 2011 16:30 riko

      exact
    • Lundi 12 décembre 2011 10:44 JARÏI

      je suis immigré et je voterais a droite , et j'em, merde la gauche depuis mittérand .
      • Lundi 12 décembre 2011 11:24 zoo

        C'est bon le masochisme! Prends des cours de gentillesse avec Guéant svp, la droite te kiff trop, on voudrait pas te perdre Jarri.
        • Lundi 12 décembre 2011 13:40 JARÏI

          je parlais de la droite , pas de l'extrême droite .
          • Lundi 12 décembre 2011 14:17 JARÏI

            moi ZOO ;) , c'est un double "calva" que je veux .
          • Lundi 12 décembre 2011 14:12 zoo

            Trouve m'en un qui ne dit pas de co..eries à ce sujet et je te paie un verre l'ami!
  37. Samedi 10 décembre 2011 12:03 mdr

    Cosette, il est pas possible ton com, écris en français au moins que l'on comprenne.
    • Samedi 10 décembre 2011 12:27 Grutzi93

      Personnellement je trouve le message très clair
  38. Samedi 10 décembre 2011 07:00 myriam

    une machination pour mettre le bâton dans les roues de Marine Le Pen,au plus ils en feront pour les immigrés,au plus les français se retourneront vers le FN,qui est un parti populiste!Qu'ils fassent un référundum,et là,ils verront ce que nous en pensons,pour moi,c'est NON
  39. Samedi 10 décembre 2011 00:32 Matteo

    Bravo, un grand pas pour l'égalité des citoyens..un recul du racisme et de la xénophobie dans mon pays..Bravo aux sénateurs..mes respects messieurs..
    • Samedi 10 décembre 2011 01:37 splash

      C'est une écossaise?!?
  40. Vendredi 9 décembre 2011 21:47 Mag

    C'est logique que la gauche soutienne cette mesure démago, en leur promettant monts et merveilles elle va obtenir le vote de ces populations... au détriment de l'intérêt de la France. Pour voter on doit devenir Français, quoi de plus logique... et si c'est dur de le devenir c'est normal, ce n'est pas qu'un droit ce sont aussi des devoirs
    • Lundi 12 décembre 2011 15:31 Fabien

      Bof... pas besoin d'être Francais pour les "devoirs" justement. À part le service militaire, de toute facon suspendu en France, les étrangers ont exactement les mêmes devoirs que les Francais.
  41. Vendredi 9 décembre 2011 21:46 Gilles

    La souveraineté appartient au peuple, dixit la constitution. Le droit de vote est donc lié à la nationalité selon un principe de réciprocité bien compris (droits et devois). Beaucoup de bruit pour rien.
    • Vendredi 9 décembre 2011 21:47 Gilles

      devoirs
  42. Vendredi 9 décembre 2011 20:48 four

    a ceux qui ne souhaitent pas que les étrangers non communautaires votent, qu'ils se rassurent, le système des 2 assemblées sénat et assemblée nationale, fonctionne par "navettes" entre les 2 et le dernier mot est constitutionnellement donné à l'assemblée nationale, qui est contre. Conclusion : quoi que fasse le sénat, tant que l'assemblée est majoritairement à droite, cette loi ne sera pas adoptée. Pensez y aux élections prochaines!......
  43. Vendredi 9 décembre 2011 19:25 Mariella

    Excellent, merci! Avec une voix un peu plus douce, on pourrait presque croire que c'est "Éfa Choly" qui chante ;-) Hélas, je n'ai pas pu décrypter votre pseudo. Bien à vous également.
    • Vendredi 9 décembre 2011 19:37 走吧

      let's go; zou ba
  44. Vendredi 9 décembre 2011 19:23 EPS

    Le PS nous fait encore le coup de la "guerre d'Algérie"; Il nous monte les uns contre les autres !!!.
    • Vendredi 9 décembre 2011 19:27 Manu

      C'est toi qui te monte tout seul, moi ça va ;) Et le rapport avec l'Algérie ? A lire les commentaires j'ai l'impression qu'il n'y a que 2 pays au monde, la France et l'Algérie.
  45. Vendredi 9 décembre 2011 19:23 josaminh

    UN GRAND NON au vote des étrangers. Cordialement.
    • Vendredi 9 décembre 2011 20:51 mao qui sait tout

      inutile de copier un de mes pseudos temporaires, j'en use 12 par jour. bon courage. @Mariella, merci pour votre message, je dois à nouveau changer quelqu'un a polluer 走吧
      • Vendredi 9 décembre 2011 20:52 mao qui sait tout

        a pollué :smile:
    • Vendredi 9 décembre 2011 20:48 Lie Ô niaise

      arrête tes conneries
  46. Vendredi 9 décembre 2011 17:30 Bondynoise

    Liste des pays européens qui ont accordé le droit de vote aux étrangers. 12 pays de l'Union Européenne accordent le droit de vote à tous les étrangers 1. L'Irlande est le pays le plus ouvert de l'Union européenne. Dès 1963, il accorde le droit de vote aux étrangers pour les élections municipales. Depuis 1992, aucune durée minimale de séjour sur le territoire irlandais n'est exigée. Ce pays permet même aux immigrés de se faire élire. Au Danemark, les étrangers ressortissants des pays nordiques ou de l'Union Européenne peuvent voter aux municipales dès lors qu'ils ont un domicile fixe dans le pays. Les autres étrangers peuvent voter dès lors qu'ils ont vécu 4 ans au Danemark. En Suède, depuis 1975, les étrangers peuvent voter aux élections locales dès lors qu'ils résident depuis trois ans dans le pays. En Finlande, la durée de résidence est de deux ans. Aux Pays-bas, en Belgique, en Estonie, en Lituanie, au Luxembourg, cette durée est de cinq ans. Les étrangers ont également le droit de vote aux élections locales en Hongrie, en Slovaquie et en Slovénie 2. L'Espagne, le, Portugal, le Royaume-Uni accordent le droit de vote à certains étrangers. Dans ces pays, le droit de vote est accordé aux ressortissants de certains pays qui ont conclu un accord bilatéral. L'Espagne, depuis sa loi électorale du 19 juin 1985, permet aux Chiliens, Uruguayens et Norvégiens de voter aux élections municipales. Les ressortissants de l'Union européenne ont aussi ce droit de vote. En 2009, des accords bilatéraux ont été signés avec l'Amérique du Sud, accordant le droit de vote aux élections locales pour environ 500.000 personnes issues de Colombie, du Pérou, de l'Argentine, d'Équateur, de Trinité-et-Tobago et l'Islande. Au Portugal, des traités de réciprocité permettent le droit de vote aux élections municipales pour les citoyens issus de pays dont la langue officielle est le portugais (Brésil, Cap Vert), les ressortissants de l'Union Européenne, de la Norvège, de l'Uruguay, du Vénézuela, du Chili et de l'Argentine. Au Royaume-Uni, une loi du 1983 accorde le droit de vote aux élections législatives et locales à tout citoyen des États-membres du Common Wealth ainsi qu'aux Irlandais. En Suisse, le droit de vote aux étrangers pour les élections locales existe dans 5 cantons sur 26. Sources: Quoi? info/actualité-société
    • Vendredi 9 décembre 2011 21:44 Mag

      sauf que ces pays n'ont pas les même problèmes que nous avec les étrangers...
      • Vendredi 9 décembre 2011 23:26 Plussé Gros

        Les mêmes problèmes que toi...
    • Vendredi 9 décembre 2011 18:05 Mariella

      ====== Hors sujet ========= Bonjour Bondynoise, juste un petit mot pour vous dire qu'en écoutant récemment l'intégrale des "Brandenburgische Konzerte", j'avais une pensée pour vous. Bonne fin d'année et Frohe Weihnachten (si cela vous concerne). Amitiés, Mariella
      • Vendredi 9 décembre 2011 21:24 Bondynoise

        Bonsoir Mariella, Vielen Dank . Je fête Noël, bien sûr. Merci de penser à moi. Que devenez-vous? Ich wünsche Ihnen ein frohes Weihnachtsfest.
  47. Vendredi 9 décembre 2011 17:15 a bas les masques

    Voilà une loi qui se voudrait révolutionaire! Que soit donc fait un référendum pour être sur que tous les Français en veuillent de cette loi, et non seulement la gauche bassement intéressée! non mais des fois que nous n'ayons rien à dire! Moi je proposerai plutôt que les étrangers qui travaillent en France et évadent le pognon gagné vers leur pays paient le double d'impôts, et ce sans sans référendum, voilà un procédé à envisager.
    • Vendredi 9 décembre 2011 19:23 Manu

      @Bas les masques révolutionnaire comme tu dis:"L'article 4 de la Constitution du 24 juin 1793 (jamais appliquée) accordait la citoyenneté « à tout étranger qui, domicilié en France depuis une année, y vit de son travail, ou acquiert une propriété, ou épouse une Française, ou adopte un enfant, ou nourrit un vieillard, tout étranger enfin qui sera jugé par le corps législatif avoir bien mérité de l'humanité » Sinon, "les étrangers qui travaillent en France et évadent le pognon" tu veux dire ceux là ? http://www.lepoint.fr/monde/de-plus-en-plus-de-riches-francais-en-suisse-02-12-2011-1403248_24.php
      • Vendredi 9 décembre 2011 21:21 a bas les masques

        Sans déconné? une loi de 1793? il y a eu aussi des lois plus vieille qui autorisaient à brûler les hérétiques, dommage on ne l'applique plus non plus. pour les evadeurs de pognons, je parlais de ceux ci ahmed: http://www.tamanrasset.net/article.item.746/transfert-d%E2%80%99argent-en-algerie.html je parle d'icelui, ahmed
    • Vendredi 9 décembre 2011 18:05 Fabien

      Ne vous inquiétez pas trop pour ca, l'article 2 de la loi en question est une modification constitutionnelle. Avec ou sans référendum, quoiqu'il arrive, ca ne sera pas décidé par la gauche seule.
      • Samedi 10 décembre 2011 16:15 Grutzi93

        @Manu Cet article 4 de la Constitution de 1793, c'était la logique même. La sagesse même. Mais de nos jours, croyez-vous qu'il y ait beaucoup d'étrangers hors Union, d'où qu'ils viennent, qui répondent à ces critères ? Il y a des agissements, des paroles malheureuses qui prouvent le contraire. Les conditions ne sont plus les mêmes. Et certains viennent chez nous en crachant leur haine et qui se posent en (futurs) conquérants. Et ce sont ceux-là qui font du tort aux autres. Ces autres justement qui sont en France depuis une dizaine d'années et se sont bien intégrés.
  48. Vendredi 9 décembre 2011 17:14 Gomez Aguilar

    Cette fois, je crois que vraiment, on est foutus... J'ai même plus envie de me battre... Jsuis pas juif mais jcrois que je vais bientôt demander l'asile politique à Israël. Au rythme où ça va, ce sera bientôt le seul pays où les arabes font pas la loi... Sans dec, la France, c'est mort... Ça me ferait chialer, tiens... :-(
  49. Vendredi 9 décembre 2011 16:25 JARÏI

    @ALCALINEDIA, je fait parti de ce "tout le monde" pourtant , je ne sait pas , peux tu éclairer ma lanterne Ô toi qui sait ce que savent tout le monde .
  50. Vendredi 9 décembre 2011 16:07 plouf

    Maintenant tout le monde sait que tu es limité, c'est pas malin!
    • Vendredi 9 décembre 2011 16:58 plouf

      escroc, voleur, usurpateur
    • Vendredi 9 décembre 2011 16:49 plouf

      hey hooooo ! voleur de pseudo
    • Vendredi 9 décembre 2011 16:49 plouf

      hey ho ! voleur de pseudo
  51. Vendredi 9 décembre 2011 15:22 Daoulagad

    Moi je suis plutôt gauche à l'ancienne. ''Touche pas à ma laïcité'', et je n'ai pas la haine de la nation. Peut être je suis vieux jeu mais à ce jour je ne connais pas d'autre cadre pour assurer la démocratie que la nation. Et s'il n'y a plus de nation comment peut on invoquer la solidarité nationale sur le plan sociale ou autre ? Je pense que le cadre national est un obstacle pour le patronat, leur rêve étant la fin des solidarités nationales qui les brident. La nation à condition qu'elle n'écrase pas ''l'autre'' à toujoours depuis sa création été le soutien des plus faibles. Et puis est-ce un crime d'aimer son pays, sa culture ?? Je suis heureux de voir les arabes se battre pour une démocratie ancrée dans une civilisation musulmane. Que se passe t'il pour nous les bretons si nous devenons une minorité culturelle sur notre territoire. La gauche bobos doit répondre à ces peurs là. A noter que la bretagne est l'un des endroits où on aime le moins Jean-Marie Le Pen, un enfant de la bretagne pourtant. Les bretons ont en horreur l'exclusion du fait qu'ils se sentent exclus eux même de par leur culture ancestrale non reconnue.
  52. Vendredi 9 décembre 2011 14:34 Roro

    J'habite à Aulnay, je suppose que le conseil municipal sera communautarisé, puisque les décisions de l'actuelle municipalité (PS) se font déjà pour satisfaire la communauté la plus remuante va-t-on dire pour ne pas stigmatiser. Donc droit de vote aux étrangers : Non !!! Maintenant, j'invite tous les socialo-communistes favorables au droit de vote des étrangers à venir s'installer au milieu de la « diversitude » et du « vivre-ensemble » afin d'être au plus près de ceux qu'ils chérissent tant. PS : les Français naturalisés votent très peu dans les banlieues, même si les listes Europalestine et du Partisioniste ont fait des scores certains aux Européennes 2004 et 2009 (sur le site d'Europalestine, ils revendiquent jusqu'à 19% des suffrages au Val-Fourré...). Bref même avec le droit de vote, l'électorat français ciblé par le PS (afro-maghrébin, voire asiatique cf JV Placé, à qui Huchon avait demandé de racoler les Asiatiques tout comme l'UMP a fait avec le Franco-Chinois Chenva Tieu) ne participe pas des masses aux élections. En fait, les seules élections qui les motivent à la rigueur sont celles tenues dans leur pays d'origine, et encore, ils votent barbu en masse...
    • Samedi 10 décembre 2011 20:35 rivaroltra

      rrevenant d'un séjour de six mois en france,,,j'ai pu mesurer combien la gangrène a pu changer l'aspect naturel du pays.. LES amis de la décadence,de la fosse commune dela voirie putride du magma informe ont repris la pelle et la pioche pour détruire le pays dont ils avaient hériter .;ils finiront empoisonnés de tous leurs poisons swazi wallouh saluent romu et mariella
    • Vendredi 9 décembre 2011 18:10 Mariella

      si RORO = ROMU alors COUCOU ;-) (sinon je m'excuse de vous demander pardon)
      • Vendredi 9 décembre 2011 18:20 Roro

        Yessssssssssss re Mariella :D
    • Vendredi 9 décembre 2011 15:27 plouf

      quand il y aura des parti islamiste, ils vont vite aller aux urnes !!! et le PS devrait quand même s’inquiéter des votes islamistes pour les élections au Maghreb, car leur but de gagner des voix est plus que compromis ! ils vont plutôt favoriser un nouvel adversaire, et booster les voix UMP ou FN. ou alors ils pensent pouvoir s'allier a eux (dans leur reve de bisounours) , mais j’imagine pas les islamiste s'allier au PS ( mais plutot leur cracher a la gueule)
      • Vendredi 9 décembre 2011 19:25 EPS

        Je pense sincèrement comme vous !.
      • Vendredi 9 décembre 2011 15:45 splash

        http://www.adns-avocats.com/espace_presse/affaire-amar-bergham-3-1.html Là aussi on retrouve la main du couple Aubry-Lafsar.
        • Vendredi 9 décembre 2011 15:48 Sami

          C'est bon le trollisme Splash ?
          • Vendredi 9 décembre 2011 16:01 splash

            Ben quoi?!? Est-ce gênant de rappeler que Aubry courtise la ligue islamique du nord? Est-ce gênant de rappeler la jurisprudence Amar Bergham? qui dit: "Vous vous dites français avec la possibilité d'être athée ou d'apostasie mais à votre mort vous serez inhumé NON selon vos dernières volontés MAIS selon votre tradition religieuse d'origine". Et oui, le PS et Aubry font du communautarisme à but électoral, et le droit de vote des étrangers en est un symptôme flagrant.
      • Vendredi 9 décembre 2011 15:32 splash

        http://www.enquete-debat.fr/archives/martine-aubry-amar-lasfar-hani-ramadan
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:11 plouf

          ce que je veux dire, c que meme si le PS favorise les islamiste aujourd'hui, je suis sur que si ces derniers etaient elus, je les imagine pas une minute soutenir le PS , tant l’idéologie PS est éloigné de ce que veulent les islamistes; Donc le PS n'a vraiment rien a en tirer, je comprends vraiment pas leur démarche; d’ailleurs comment peut on defendre en meme temps le droit des homosexuels ou le droit des femmes, et les islamistes; dans la serie, je ratisse large pour gagner des voix, difficile de faire "mieux"
          • Vendredi 9 décembre 2011 16:22 splash

            Le PS a perdu beaucoup de catégories sociales et professionnelles dans son électorat dit captif. Le problème est que si cette proposition passe, le PS sera écrasé par les islamistes dans beaucoup de villes. Le PS c'est un peu le Titanic, il coule avec un équipage aveugle et sourd. Enfin c'est mon humble avis...
    • Vendredi 9 décembre 2011 15:00 Manu

      @Roro Je n'ai pas compris grand chose à ton commentaire? Si les étrangers peuvent voter ça ne changera pas grand chose, si c'est ce que j'ai bien saisis, en effet il faut déjà que les gens aillent voter, que si ils votent, encore faudrait-il qu'ils votent dans le même sens et ce n'est pas gagné. S'ils vont voter et qu'ils votent dans le même sens, encore faudrait-il que leurs voix inversent la tendance actuelle. Donc pas de quoi fouetter un chat.
  53. Vendredi 9 décembre 2011 14:20 breizh77

    la gauche est entrain de libaniser la France... ca va mal finir !!! ils feraient mieux de s'occuper de nos préoccupations économiques, du chomage... que de vouloir imposer cette mesure aux Francais. Pas étonnant avec tout que 36% des ouvriers soutiennent Marine. La faute à qui?!?!?
  54. Vendredi 9 décembre 2011 13:37 Kafkanazi

    il faut parquer tous les bougnoules et nègres en France et leur balancer par dessus des murs de 20 mètres de haut des bananes et cacahuètes. D'accord pour le droit de vote mais seulement pour leurs connards de président dans leurs pays.
  55. Vendredi 9 décembre 2011 12:45 ym

    Des apprenti sorciers. Si on les laisse faire, il se passera en France ce qui s'est passé au Kosovo, province serbe, ou les albanais immigrés ont chassé les serbes par la loi du nombre simplement parce que les albanais sont plus prolifiques que les serbes. C'est une illusion que de croire que le droit de vote s’arrêtera aux élections locales, c'est un engrenage qui ne s’arrêtera que quand tout sera passer.
    • Vendredi 9 décembre 2011 14:22 Manu

      Le refus de certains à droite alors qu'ils étaient pour il n'y a pas si longtemps,, je pense à Sarkozy, Hortefeux, Besson , Raffarin n'est pas du tout electoraliste et n'est pas la chasse aux voies du FN. Je pense à la déclaration de la sénatrice qui a commencé par lire un texte en faveur du vote des immigrés et devant les sifflets et les "hou" de la droite , leur a rappelé qu'elle venait de lire les déclarations des personnes que je cite au-dessus, la honte quoi!
  56. Vendredi 9 décembre 2011 12:02 Daoulagad

    On assiste à de la pure politique politicienne de la part de la gauche et de la droite. Le débat est biaisé si on ne dit pas qu'un référendum doit avoir lieu pour que cette réforme passe. Face au vainqueur du vote référendaire le perdant devra s'incliner. Ce sujet sert à chaque camp à mobiliser ses troupes. Pour ma part je ne suis pas optimiste pour cette réforme. Il y a un retour en force de la nation, et émerge la notion que l'on peut être patriote tout en étant pro-européen. La parenthése ultra-libérale, hyper internationaliste est en train de se refermer. On va vers une crise grave, et on connaît la tendance des peuples dans ces moments.
  57. Vendredi 9 décembre 2011 11:55 Abbadon

    Ca doit etre la fete au bondyBLog. Dans le 93, aux prochaines election "locale", il y aura aux moins du "+900%" d'augmentation de la partiticipation...
  58. Vendredi 9 décembre 2011 11:44 mowglii

    filons la nationalité française à l'ensemble des habitants du monde connu . sic transit gloria mundi
    • Vendredi 9 décembre 2011 15:46 Sami

      Ce n'est pas le sujet Mowglii. Pour ceux qui n'ont que le mot réciprocité à la bouche, en ce qui concerne le Maroc c'est fait, les étrangers y ont le droit de vote dans les élections locales. Sortez de chez vous de temps en temps
      • Vendredi 9 décembre 2011 16:38 mowglii

        Sami. les etrangers au maroc peuvent voter .. si la reciprocité est vraie . ce qui est déjà un debut de solution. par ailleurs, vu le degré de liberté possible par rapport à la chariah, et donc plus faible qu'en europe , il n'est pas vraiment utile de restreindre le vote des etrangers qui sont eux memes bien moins nombreux qu'en europe .
  59. Vendredi 9 décembre 2011 11:31 mowglii

    la nationalité n'a rien à voir avec le fait de payer des impots . le fait de payer des impots va de pair avec le fait de beneficier des prestations ( routes, metros, hopitaux, education, justice, secu, chomage, etc ) Les touristes paient la TVA en france . Sont ils français ? Les français pauvres qui paient moins d'impot sont ils moins français ? le droit de vote c'est que pour les français. et pour les européens puisque nous echangeons les droits entre nous . les français votent en allemagne . allez demander à bouteflika si les français pourraient voter en Algerie , LOL
    • Dimanche 11 décembre 2011 15:04 Bruno75

      La France ne doit-elle pas toujours se distinguer par l'excellence de ses vues,pourquoi attendre la réciprocité de pays qu'elle ne juge pas arrivés au même stade de développement qu'elle? Vous voulez donc que la France sous ce prétexte deviennent la lanterne rouge européenne comme d'habitude? Comme pour le droit de vote des femmes obtenu presque 50 ans après l'Allemagne.
    • Vendredi 9 décembre 2011 15:18 Fabien

      "quand les francais a l etranger auront ce droit on pourra parler" Mais... ils l'ont... en Corée du Sud, au Vénézuela, au Chili, en Colombie, au Burkina Faso... bref, dans les pays qui accordent le droit de vote aux résidents étrangers. C'est bon ? On peut parler maintenant donc ? Ah ben oui que voulez-vous, c'est compliqué je sais bien, mais c'est comme ca, "l'étranger", ca contient tout un tas de pays qui ont le mauvais gôut de n'être pas tous pareils...
      • Vendredi 9 décembre 2011 17:24 Fabien

        "Dans ce cas, pourquoi ne demandez-vous pas la nationalité allemande?" Parce qu'il y a des conditions pour obtenir la nationalité allemande et que je ne les remplis pas encore (8 ans de séjour légal, conditions de ressources, maîtrise de la langue, prestation de serment à la constitution, abandon de la nationalité actuelle dans certains cas). Lorsque les conditions seront réunies, j'ai bien l'intention de faire une demande. Mais l'argument de la naturalisation est malhonnête. Hier au Sénat, un des intervenants UMP dont j'ai oublié le nom a dit (et ainsi provoqué quelques cris à gauche) qu'il "suffit de la demander pour obtenir la nationalité". Ben voyons. En pratique, en France comme en Allemagne, il y a des gens qui se voient refuser la naturalisation pendant des décennies parce que leurs revenus sont insuffisants.
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:41 Bondynoise

          Fabien, Je connais les conditions pour obtenir la nationalité allemande, j'y ai vécu et je parle la langue de Goethe. Mes amis ont attendu, ils ont acquis la nationalité allemande. Il est normal de maîtriser la langue du pays, dans lequel on souhaite vivre. Soyez patient et bon courage.
      • Vendredi 9 décembre 2011 16:31 Bondynoise

        ." Mais… ils l’ont… en Corée du Sud, au Vénézuela, au Chili, en Colombie, au Burkina Faso… bref, dans les pays qui accordent le droit de vote aux résidents étrangers. C’est bon ? On peut parler maintenant donc." Vous ne mentionnez pas les pays qui font parte de l'Europe, où les étrangers n'ont pas le droit de vote:l' Allemagne, l' Italie, la Pologne, la Grèce, l' Autriche, la Roumanie, la Bulgarie. En Espagne,en Tchéquie, au Portugal, il existe un traité de réciprocité. Pourquoi ne pas l'instaurer en France?
        • Vendredi 9 décembre 2011 19:11 Manu

          @Bondynoise, "Les pays que vous citez , d’autres intervenants les ont mentionnés. Pourquoi le répéter? Je crois bien qu'il n'y ait que moi qui l'ait écrit et si j'ai envie de me répéter...Tu l'as rappelé toi même plus haut non, et c'est important de le faire, vu l'ignorance dans laquelle nagent certains.
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:55 Bondynoise

          Mon dernier message s'adressait à Manu.
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:54 Bondynoise

          Et la suède, la Belgique, le Danemark, la Hollande. Les pays que vous citez , d'autres intervenants les ont mentionnés. Pourquoi le répéter?
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:51 Bondynoise

          "Moi qui habite en Allemagne depuis 5 ans (avec l’intention d’y rester), j’aimerais pouvoir participer aux élections dans le pays où j’habite plutôt que dans le pays d’où je viens et où je n’ai pas l’intention de retourner." Dans ce cas, pourquoi ne demandez-vous pas la nationalité allemande? Mes amis l'ont fait, ça fait trente ans qu'ils vivent là-bas.
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:43 plouf

          y'a des pays qui autorise la prostitution, la drogue en vente libre, la peine de mort, le mariage avec des gamines de 10ans, la lapidation...... est ce pour autant qu'on doit faire pareil ???
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:36 Manu

          Et la suède, la Belgique, le Danemark, la Hollande...
    • Vendredi 9 décembre 2011 11:48 toi

      la bande de débiles qui commentent sur ce blog, ça fait peur. La comparaison avec l'Algérie est plus que douteuse, comme ci l'étranger se résumait à l'Algérie. Quant aux faits d'avoir des islamistes, ça tombe à l'eau vu que se doit se limite aux votes locales et non à l'éligibilité.
      • Vendredi 9 décembre 2011 14:51 mowglii

        en quoi la comparaison avec l'algerie est elle douteuse . il me semble que le premier contingent d'etranger est france c'est les algeriens c'eut été les bahamas j'aurais pris celui là.
      • Vendredi 9 décembre 2011 14:47 Roro

        @ Toi « La comparaison avec l’Algérie est plus que douteuse, comme ci l’étranger se résumait à l’Algérie » ---------------- Je doute que ce soit pour les étrangers japonais, que le PS réclame le droit de vote des étrangers... Si ? L'implication du PS dans la lutte pseudo-antiracisme, c'est pour défendre les étrangers/immigrés norvégiens ?
        • Vendredi 9 décembre 2011 15:26 Fabien

          C'est pour _tous_ les étrangers que le PS et EELV réclament le droit de vote. Bien sûr, ca concernera beaucoup plus d'Algériens que de Japonnais, mais ca n'a tout de même rien à voir avec Bouteflika. On parle d'étendre le droit de vote à tous les résidents majeurs, pas d'un nouvel accord de coopération France-Algérie. La réciprocité avec l'Algérie est hors de propos.
      • Vendredi 9 décembre 2011 13:21 toi

        My god le niveau!!! Le texte permet aux étrangers d'être élus conseillers municipaux mais interdit qu'ils deviennent maires et participent aux élections sénatoriales en tant que grands électeurs.
        • Samedi 10 décembre 2011 17:16 Grutzi93

          Sages paroles MOWGLII. Ô combien réalistes. Ne nous laissons pas manipuler par ceux dont on serait prêts à suivre les consignes.
        • Vendredi 9 décembre 2011 14:42 mowglii

          completement stupide comme raisonnement . un maire français et islamiste pourra bien etre élu par les 30 % de tunisiens haibtant en france ayant voté pour les islamistes aux elections tunisiennes
      • Vendredi 9 décembre 2011 12:50 Adeline

        A TOI Et les élections locales, elles donneraient pas le droit de vote aux élus locaux pour des sénatoriales par exemple ? Donc, il n'existe aucune élection locale sans influence sur les élections nationales. Cherchez pourquoi le ps veut absolument cette loi est trés simple ...
        • Vendredi 9 décembre 2011 14:19 Gnagnagna

          "Cherchez pourquoi le ps veut absolument cette loi est trés simple …" 1) Les proplos et ouvriers, ça vote mal et c'est pas avec un salaire d'usine, leurs places au PMU et bobonne qui s'occupe de ses trois gosses et ceux de la voisine, qu'ils pourront s'acheter une salade allégée au Flore ou au Deux Maggots. Terra Nova: "Salau*ds de pauvres" nardine moumoute. 2) Chez les fonctionnaires, les flics votent de plus en plus à droite, le corps enseignant est vieillissant et les infirmières se demandent qui leurs payera leurs RTT et heures supp' Donc pour la gauche, le nouveau réservoir de voix réside chez les étrangers (clientélisme, communautarisme) et les jeunes (vote à partir de 16 ans). J'ai bon, maîtresse???
  60. Vendredi 9 décembre 2011 11:16 moi

    pour moi une honte on brade notre pays j ai vécu 5 ans en Italie pour mon travail , jamais il me serait venu a l esprit de vouloir voté la bas, et ceux malgré les impôts que je payais la bas et ici aussi puisque mon épouse et mes enfants était en France marre qu on prenne les français pour des cons
    • Vendredi 9 décembre 2011 15:47 Fabien

      "jamais il me serait venu a l esprit de vouloir voté la bas" Ca vous regarde. Moi qui habite en Allemagne depuis 5 ans (avec l'intention d'y rester), j'aimerais pouvoir participer aux élections dans le pays où j'habite plutôt que dans le pays d'où je viens et où je n'ai pas l'intention de retourner.
      • Vendredi 9 décembre 2011 16:25 plouf

        si tu compte rester en Allemagne, en quoi ça te regarde ce qui se passe en france ???? c pas toi qui va vivre dans ce pays
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:53 Fabien

          Ca ne me regarde peut-être pas mais ca m'intéresse tout de même. Naturellement, je reste personnellement et culturellement attaché à la France (en plus de quelques attaches administratives qui persistent). Depuis que je suis en Allemagne, je n'ai pas participé aux élections locales francaises (je pourrais, en théorie, dans ma commune d'origine), je n'ai donc pas contribué à faire passer le Sénat à gauche et donc à faire voter cette loi. J'ai quand même (quel culot !) un avis. Par contre, pour les élections nationales, c'est sans hésitation que je cesserai d'y participer lorsque je pourrai voter en Allemagne. Pour le moment, renoncer au droit de voter en France me semble prématuré (mais j'y songe, à vrai dire). N'oubliez pas que nos gouvernements nationaux nous représentent aussi au niveau européen. Donc ce qui se passe en France ou en Slovénie, ca me regarde un peu.
    • Vendredi 9 décembre 2011 11:26 toi

      Aux Pays-Bas, les étrangers extra-européens peuvent voter depuis 1983 aux élections locales, est ce que le pays est bradé pour autant ?
      • Vendredi 9 décembre 2011 11:55 saintbernard

        Aux Pays-Bas , le droit de vote ne revêt pas du tout la même place qu'en France dans la démocratie et d'ailleurs , les Néerlandais votent beaucoup moins qu'en France . L'esprit de leur pays est dans la monarchie . Cela étant , même aux Pays-Bas , la décision d'avoir donné le droit de vote aux étrangers extra-comunautaires , commence à poser de sérieux problèmes .
        • Vendredi 9 décembre 2011 15:15 Manu

          Douze pays dont la Suède, les Pays Bas ou encore la Belgique ouvrent les scrutins locaux à tous les étrangers. En passant je rappelle en passant l'ancien discours de Sarko avant qu'ils ne flirtent tous avec l'extrême droite. "« J'avoue ne pas être outrageusement choqué par la perspective de voir des étrangers, y compris non communautaires, voter pour les scrutins cantonaux et municipaux. À compter du moment où ils paient des impôts, où ils respectent nos lois, où ils vivent sur notre territoire depuis un temps minimum, par exemple de cinq années, je ne vois pas au nom de quelle logique nous pourrions les empêcher de donner une appréciation sur la façon dont est organisé leur cadre de vie quotidien »
      • Vendredi 9 décembre 2011 11:52 saintbernard

        Aux P
  61. Vendredi 9 décembre 2011 10:50 miss tic

    Je trouve cela tout à fait normal que des étrangers communautaires ou non communautaires puissent jouir du droit de vote au niveau local. Ils participent à la vie économique et sont concernés par leur municipalité de résidence, comme nous, et ils paient des impôts comme nous, ils travaillent comme nous, et nous vivons ensemble. Nous sommes bientôt en 2012, il serait temps de se moderniser, d'évoluer, en terme de mentalité et en terme de droits car à ce niveau là la France régressent. Ras le bol de toujours "taper" sur l'étranger et de stéréotyper. Pitoyable...
  62. Vendredi 9 décembre 2011 10:33 saintbernard

    C'est tout de même une sacrée régression que de lier le droit de vote à l'impôt , autrement dit , c'est un retour au suffrage censitaire du XIX° siècle quand le droit de vote était lié à l'argent . En appliquant ce principe , cela signifie que les gens dont le revenu ne leur permet pas d'être imposable ou qui ne sont pas propriétaires et n'acquittent pas l'impôt foncier , n'ont pas le droit de vote . On retire donc le droit de vote à cinquante pour cent de la population . De la même manière , la personne qui possède deux résidences et paie donc deux fois les taxes locales et le foncier pourra voter deux fois . Sacrée avancée démocratique. Enfin , on a vu récemment des élections dans les pays de Maghreb . Les ressortissants de ces pays résidant en France y ont massivement participé . Pourtant , ils n'habitent pas dans ces pays , n'y payent pas l'impôt , n'ont pas participé à leurs luttes . Ces revendications sont incohérentes.
    • Vendredi 9 décembre 2011 16:25 Fabien

      La question n'est pas de lier le droit de vote à l'impôt mais l'inverse. Personne, évidemment, ne propose de rétablir le suffrage censitaire. L'argument fait plutôt référence au slogan "no taxation without representation" issus de la révolution américaine (et qui a aussi eu son influence sur la révolution francaise). Les révolutionnaires américains estimaient que les impôts qu'ils devaient payer au Royaume-Uni étaient illégitimes puisque les colons américains n'étaient pas représentés dans la vie politique britannique. L'impôt n'était alors pas un "devoir citoyen" allant de pair avec les droits civiques, mais un racket organisé par un pouvoir non légitime. C'est le sens de l'article 20 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen : "Nulle contribution ne peut être établie que pour l’utilité générale. Tous les citoyens ont le droit de concourir à l’établissement des contributions, d’en surveiller l’emploi, et de s’en faire rendre compte." L'impôt est nécessaire mais doit être soumis au contrôle des citoyens pour être légitime. Cela ne veut pas dire qu'il faut payer des impôts pour voter, cela veut dire qu'il faut voter pour considérer l'impôt comme un devoir. Dans cette logique, toute personne exclue de la vie politique est "moralement" en position de refuser de payer l'impôt (pas légalement bien sûr).
      • Vendredi 9 décembre 2011 17:17 saintbernard

        @ Fabien Que vous e vouliez ou non, vous liez le droit de vote à l'impôt . Que doit-o faire dans ce c&a ,avec les gens Français ou étrangers , qui ne payent pas d'impôts ? Leur retirer le dorit de vote?
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:38 Fabien

          Je ne vois pas comment vous répondre sans simplement répéter ce que j'ai déjà écrit. Il n'est pas question de faire de l'impôt un critère pour l'obtention du droit de vote, il s'agit de dire que celui qui ne vote pas est en position de rejeter l'état. On parle des impôts car pendant les révolutions francaises et américaines, c'est un aspect qui apparaissait comme particulièrement injuste et que nombre de révoltes y sont liées. Mais en réalité c'est l'ensemble du pouvoir qui apparait illégitime à celui qui n'a pas voix au chapitre. Le rapport d'Esther Benbassa (rapporteuse du projet de loi) contient la citation suivante de Victor Hugo : « le suffrage universel, au milieu de toutes nos oscillations dangereuses, crée un point fixe. Et pour qu'il soit bien le suffrage universel, il faut qu'il n'ait rien de contestable, c'est à dire qu'il ne laisse personne, absolument personne en dehors du vote ; qu'il fasse de la cité la chose de tous, sans exception ; car en pareille matière, faire une exception c'est commettre une usurpation ; il faut, en un mot, qu'il ne laisse à qui que ce soit le droit redoutable de dire à la société : je ne te connais pas » C'est, dans le fond, exactement la même idée que "no taxation without representation". Toute personne exclue de la vie démocratique est moralement et/ou philosophiquement en position de refuser la légimité du pouvoir, des impôts, des lois... car seul celui qui a des droits peut avoir des devoirs.
          • Vendredi 9 décembre 2011 19:15 Fabien

            @Saintbernard Je persiste à dire que vous prenez l'argument à l'envers ("pas d'impôts sans représentants", ce n'est pas la même chose que "pas de représentants sans impôts"). Il n'est aucunement question de justifier le vote par l'argent (pas plus aux États-Unis qu'en France malgré leur "relation différente à l'argent"). Il est question de dire que c'est le vote, c'est-à-dire la participation démocratique dans une démocratie représentative, qui fonde la légitimité du pouvoir. Le rapport avec la citation de Victor Hugo, c'est qu'il affirme que refuser le droit de vote à quelqu'un, c'est lui donner le droit de mettre en cause cette légitimité ("société : je ne te connais pas"). Lorsque les Anglais d'Amérique disaient "no taxation without representation", ce n'est pas le principe de l'impôt qu'ils rejetaient, mais l'État britannique. Puisque les Amériques n'étaient pas représentées au parlement britannique, les Américains avaient "le droit" de se révolter. C'est en ce sens que je rapproche les deux citations. Au contraire, ce sont ceux qui disent qu'il "suffit" de devenir Francais pour avoir le droit de vote qui font de l'argent un critère d'obtention du droit de vote, puisque la naturalisation est soumise à des conditions de ressources.
          • Vendredi 9 décembre 2011 18:16 commandant minos

            Quand on habite ou visite un pays étranger par choix, on obéit à ses lois. C'est la base du respect de ce pays et de ces habitants. Si l'on veut participer à la vie citoyenne (parce qu'on a fait le choix de s'installer définitivement ou pour une très longue durée), on demande à devenir citoyen de ce pays.
          • Vendredi 9 décembre 2011 18:10 saintbernard

            @ Fabien Désolée d'insister mais la citation de Victor Hugo ne me paraît pas se fonder du tout sur les mêmes principes que le "no taxation without representation" américain. Victor Hugo veut un suffrage universel indépendamment de toute considération . il ne mentionne ni résidence ni impôt. Victor Hugo voulait inclure les pauvres , les illettrés , les femmes . Mais un argument d'autorité est toujours un argument un peu faible . La situation de la France à l'époque de Victor Hugo n'avait rien à voir avec celle d'aujourd'hui et il est toujours hasardeux de faire parler les morts. En revanche , je pense que l'on doit prendre le principe au pied de la lettre lorsqu'il s'agit des Etats-unis . C'est une conception différente de la politique , des élections et de la relation à l'argent que la nôtre . On entend très souvent aux Etats-Unis dire qu'un fonctionnaire , puisqu'il est payé avec l'argent du contribuable , doit être à son service , alors qu'en France , on considère qu'il est au service de l'Etat. Voilà pourquoi , et j'insiste , pourquoi parler d'impôts puisque ce n'est pas ce qui fonde notre démocratie et nos droits. Par ailleurs , que pensez-vous de l'attitude d'étrangers qui vivent en France et réclament le droit d'y voter , alors qu'ils votent dans le pays d'origine alors qu'ils n'y résident pas?
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:30 a bas les masques

          Oui, mais seulement pour ceux qui votent à gauche. je remets au bon endroit
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:26 JARÏI

          y as personne qui ne paye pas d'impôt! inculque le dans ta cervelle . le plus bas impôt qu'on paye que se soit en France ou ailleurs , est de l'ordre de zéro euro !!!!
      • Vendredi 9 décembre 2011 16:48 JARÏI

        @FABIEN, bonjour , avec ton comm , je sent qu'on commence a tenir le bon bout . cela dit , et, comme je viens d'un pays ou la démocratie faisait défaut , je participe a ce sujet juste pour apprendre et comprendre . je peux même comprendre les réticences de quelque uns ( qui sont dignes et loin des clichés habituels tel que Algérie & co ) . mais me référant au passé glorieux de la France ( mère des révolutions ) je trouve qu'elle a ratée une place d'honneur dans l'histoire , en se plaçant dans la situation des pays a la traine par rapport a ceux en Europe qui on compris qu'un vivant légalement sur un sol a le droit de dire son mot sur le local . en espérant que nos pays qui sont en métamorphose prennent le train même en marche .
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:58 2 bouses le roi des manchots

          ce que tu sens, que tu comprends, et le jugement ou opinion que tu portes sur la France, on s'en fiche complètement débilou. Ton ego ne nous sert à rien, vu?
          • Vendredi 9 décembre 2011 17:29 a bas les masques

            Oui, mais seulement pour ceux qui votent à gauche.
    • Vendredi 9 décembre 2011 10:44 JARÏI

      est ce avec ce type de comm que tu compte nous faire éviter la régression ?
  63. Vendredi 9 décembre 2011 09:30 HAIZE

    debbouze se permet beaucoup de fantaisie et devrait se rappeler de son passe:il ne devrait pas se voir tranquille devant saon miroir :il y a la télé et tous ces cons qui l'attire:a sa place je ne serais pas fier:j'aurais l'estomac en barbouille:c'est un provocateur un arabe indiscipliné:qu'il aille faire ça dans son pays d'origine:il n'aurait pas le temps car c'est interdit
    • Vendredi 9 décembre 2011 09:50 JARÏI

      c'est quoi un pays d'origine pour ceux et celles qui sont dans le même cas que J.Debbouze ????
      • Vendredi 9 décembre 2011 16:29 JARÏI

        @ALCALINEDA, tu veux dire la France?
        • Vendredi 9 décembre 2011 18:00 JARÏI

          @CHURCHILL, you are so just than the others .
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:38 JARÏI

          @ÀPAS BON, non monsieur, c'est aussi faux que l'autre "djust" .
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:51 JARÏI

          le maghreb n'est pas un pays de merde mon petit .
  64. Vendredi 9 décembre 2011 09:13 JARÏI

    le débat est légitime , par contre le teaming me rappel un certain F. Mitterrand ,machiavélique quoi .
    • Vendredi 9 décembre 2011 16:31 JARÏI

      @PAUVRE FRANCE, dit nous en bref que t'es ignorant , si la France adopte cette loi , elle sera le huitième pays européen a l'adopter , tu le sait ou pas ?
      • Vendredi 9 décembre 2011 16:54 plouf

        un djust ??? désolé pas compris, je parle francais
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:29 JARÏI

          pourtant c'est ce "week end " que je te l'avais dit , tout on mangeant mon "sandwich".............................etc
    • Vendredi 9 décembre 2011 16:01 Fabien

      Ce qu'il faut pas lire... Renseignez-vous avant de dire n'importe quoi ! Un bon nombre d'articles de presse rappellent pourtant que cette mesure est plutôt fréquente dans le monde. Et l'idée est débattu dans beaucoup de pays qui ne l'ont pas encore implémentée. D'où tenez-vous que la France serait le premier ? Même au gouvernement, personne n'a prétendu ca (pourtant, Sarkozy ne dédaigne pas à l'occasion utiliser de la rhétorique "le seul pays au monde dans l'univers et au-delà")
      • Vendredi 9 décembre 2011 16:37 plouf

        si le seul argument, c les autres pays le font , alors on doit le faire aussi, alors dans ce cas la, on peut autoriser la peine de mort, plein de pays le font, pkoi pas nous ???
        • Vendredi 9 décembre 2011 17:03 Fabien

          Ce n'était pas un argument en faveur de cette loi (et sûrement pas "le seul"), c'était une réponse à "Pauvre France" qui disait n'importe quoi.
        • Vendredi 9 décembre 2011 16:49 JARÏI

          @PLOUF, t'es un "djust"
    • Vendredi 9 décembre 2011 13:22 toi

      Ça aussi c'est bidon!