Des ordures comme s’il en pleuvait !

C'EST CHAUD vendredi 4 janvier 2013

Par Inès El laboudy @InesLabou

Depuis ma tendre enfance, mon quartier est un jardin public d’ordures. Le must, c’est ma tour et celle d’à côté. Depuis ma rentrée au CP, j’ai su que je grandirai dans un vide-ordure externe. Ces deux immeubles comptent dix-huit étages chacun et quand certains habitants confondent la fenêtre et la poubelle ça donne de belles traces d’explosions culinaires sur le bitume aux pieds des tours. De quoi rendre jaloux les artistes d’art abstrait. Le week-end c’est le pire moment de la semaine. Les éboueurs étant au repos, ce sont les rats qui squattent le bas des tours qui s’en donnent à cœur joie.

Les pigeons, corbeaux et chats de gouttière aussi. Parfois, on peut même voir passer un furet et autre animaux poilus mystérieux. M’enfin, je suis habituée à marcher vite, très vite quand je passe sous ces deux tours.

Il y a des jeunes qui sont champions départementaux du lancer d’objet et… de bouffe ! Oignons, œufs, pommes de terre, yaourts, pommes, oranges, pêches, mégots de cigarette, pain sec, bocaux en verres, boîtes de conserve, micro-ondes (non je ne blague pas, je vous jure que c’est vrai). Je me souviens que lorsque j’avais dans les dix ans, un couple se disputait dans la tour d’à côté. Je ne sais pas quel monstre a pu frapper leurs cerveaux mais soudain nous avons pu être spectateurs d’un jeter de matelas, micro-onde, meuble de rangement (taille moyenne) et de vêtements en tout genre…

Parfois en cuisinant tranquillement, je me retrouve plongée dans l’obscurité durant quelques millièmes de seconde parce qu’un gros sac poubelle jeté des étages au-dessus passe devant ma fenêtre… Il frappe le sol avec une force telle que les pigeons se sauvent dans tous les sens.

Je me rappelle aussi qu’en 1996, (date importante pour moi car je faisais mon entrée au CP) je rentrais des courses avec ma mère et ma petite sœur âgée de trois ans à l’époque. Nous venions d’acheter toutes mes fournitures scolaires et après avoir posé tous les sacs sur la table de la cuisine qui se trouve devant la fenêtre, voilà que ma petite sœur sort mes crayons de couleur et les balance en l’air. Manque de bol ou précision de calcul venant de ses petites mains, mes crayons tombent par la fenêtre du quatrième étage. Double manque de bol, cette fenêtre donne sur le bac en bas de l’immeuble où sa balance tout et n’importe quoi. Contrainte de descendre les récupérer,  j’enjambe la barrière qui fait office de protection. Je me baisse et ramasse mes crayons qui sortis de leur pochette quand soudain, une omelette cuite me tombe sur la tête ! Celui qui l’a lancée avait parfaitement visé. En secouant ma tête  pour la faire tomber je me suis aperçue qu’elle est poivrée. Non je ne l’ai pas goûtée mais les petits points noirs dessus me laissaient le deviner. Je suis donc sortie en vitesse et devinez ce que j’ai vu.  La poêle et la fourchette tombées juste après ! Dés lors, j’ai su que ma vie ne sera qu’une longue esquive de projectiles en tout genre.

Un peu comme dans ces jeux vidéos où le but est de viser les petites croix au sol avec un missile. Même si ma collègue Juliette reçoit des couches, chez moi on peut en trouver aussi et parfois même des serviettes hygiéniques usagées… L’horreur quand vous passez avec votre petit frère et qu’il vous demande : « c’est quoi ce truc rouge là ? » J’espère qu’un jour la propreté reviendra chez nous, en attendant je continue à parfaire mon slalom tout en guettant les fenêtres des immeubles et les traces au sol…

Inès El laboudy

Publié le 24 septembre 2012

Les réactions des internautes

  1. mercredi 9 janvier 2013 10:46 SimonT

    Il y a un manque de volonté manifeste du maire. Dans d'autres villes, la police municipale est à la tâche pour ce type de problèmes. On colle un agent devant un bâtiment pendant une journée. Il verbalise les habitants qui jettent par les fenêtres. Puis après cela se sait.
  2. mardi 8 janvier 2013 17:10 Riff

    quelle tristesse de vivre dans un quartier pareil... :(
  3. lundi 7 janvier 2013 16:14 hop HOPE

    C'est bien ce qui est dénommé incivisme, qui s'explique par un manque de civilisation ...non!
  4. lundi 7 janvier 2013 14:23 copte

    encore un aspect intéressant de l'islamisation du pays.....
  5. lundi 7 janvier 2013 08:28 philippe

    Ah la nostalgie du Bled....les bonnes vieilles habitudes....
  6. lundi 7 janvier 2013 07:14 Bill

    Moi j'habite au Mexique, et ici les jeunes désoeuvrés s occupent de tes poubelles pour quelques pieces...c est un peux plus collectif...
  7. dimanche 6 janvier 2013 22:20 Toni

    @ F., ce sont les mouches, les taons, les charençons et les asticots qui ont du être contents ...
  8. dimanche 6 janvier 2013 15:17 f.

    en lisant les commentaires, je me souviens qu'une année l'aïd est tombé alors qu'il faisait très chaud et pendant un WE très prolongé............. Vous imaginez les odeurs atroces qui se sont dégagées des poubelles pleines de viscères têtes etc.... des moutons égorgés dans les baignoires! J'en suis malade rien qu'en m'en souvenant. Les ghettos, ce ne sont pas les pouvoirs publics qui les créent. On est d'accord!
  9. dimanche 6 janvier 2013 15:13 fernand

    ça doit être de la faute de Sarko! non? il paraît que tout ce qui cloche est de sa faute: c'est pourquoi hollande se dépêche de défaire ce que Sarko a défait>>>> demain tout sera "rose", n'est-ce pas?
  10. samedi 5 janvier 2013 11:29 beyle

    On a les immigrés qu'on mérite.
    • samedi 5 janvier 2013 13:26 Toni

      Pas faux ... Et surtout éviter de posséder un bien immobilier dans ces quartiers, il est invendable ...
  11. samedi 5 janvier 2013 09:05 BIBI

    Hypothese: Elle n'est pas Musulmane et elle vit dans un quartier racaille musulman qui intimide et menace.
  12. samedi 5 janvier 2013 00:33 Toni

    Simple curiosité ... Je me demande ce que ce genre d'attitude apporte de positif ... A part se faire détester du reste de la France ... Les ghettos se forment parce que la classe moyenne et la classe aisée ne veulent pas des jeteurs d'ordures dans leur vie et fuient en ce moment la France. Chez moi une année c'était la poubelle du kebab combinée à une chaleur tropicale humide ... Et on a éffectivement eu des bêtes qui sont venues squatter. Dans un cas comme ça, il n'est même plus question de débattre sur la gauche et la droite ... mais de savoir comment coahbiter avec des gens qui ont le QI d'un varan de komodo.
  13. vendredi 4 janvier 2013 20:06 hop HOPE

    J'ai lu texte et commentaires Le texte lui est une "redite" déjà lu et commenté il y a quelque temps , Ce que j'aurai voulu lire c'est l'évolution depuis ce moment Les commentaires quand à eux ..ils ne sont pas piqués de hannetons.... dans l'ensemble Bonsoir à vous
  14. vendredi 4 janvier 2013 19:28 marc

    le ministere de la propagande des bonnes "nouvelles" socialo essaye de masquer la réalité, mais le pays s'écroule sous l'immigation. La révolution vite!
  15. vendredi 4 janvier 2013 19:05 El Hadj Sidi Zaubee

    Vous n'avez rien compris ! Si les gens jettent leurs ordures par les fenetres , ce n'est pas pour ennuyer le voisinage. Il s'agit pour eux de recréer l"atmosphère du pays d'origine et rien d'autre. Qu'y a-t- il de mieux qu'un tas de détritus en décomposition pour retrouver les senteurs du bled ? Mon voisin de palier , originaire de Boufarik, ne manque jamais de respirer l'odeur de la poubelle verte en sortant de chez lui : cela lui rapelle l'air du pays !! Ayez donc un peu plus de respect pour les traditions ....
    • vendredi 4 janvier 2013 19:18 Bondynoise

      "Il s’agit pour eux de recréer l »atmosphère du pays d’origine et rien d’autre." C'est ce que disait Xavier Lemoine en 2011, à propos de Montfermeil. Même si je ne cautionne pas tout ce qu'écrit ce maire, je peux le constater dans certains quartiers de communes du 93. http://www.francesoir.fr/actualite/societe/xavier-lemoine-republique-court-catastrophe-148488.html
  16. vendredi 4 janvier 2013 16:30 LATIFA

    Ce que je veux dire à Inès, c'est qu'elle n'est pas la seule à vivre dans les ordures, ça ne vous consolera pas bien sûr. Mais ici dans le 17e arrondissement de Paris, les Roms passent tous les matins vers 6 heures et éventrent les sacs plastiques des poubellespour en retirer, pain, gâteaux et autres choses.... J'habite à la jonction de deux rues où les commerçants ont pris l'habitude de sortir leurs poubelles le soir - et non pas le matin en ouvrant leurs magasins - de plus nous sommes entourés de Roms, qui squattent les portes cochères et ce depuis des années - rien n'est fait - ah si, j'oubliais 'on' les a déplacés le jour de Noel !!!! ils entrent dans les immeubles et tentent de crocheter les boites aux lettres ou pire, les cabines téléphoniques sont entièrement squattées : elle est belle la France ! Courage Inès pour 2013, ça va encore empirer, pas de raisons que ça s'arrange avec le capitaine de pédalo que nous avons à la tête de l'état et ses ministres NULS
    • vendredi 4 janvier 2013 19:08 El Hadj Sidi Zaubee

      @ Latifa On n'est plus chez nous...mème à Barbès !!
      • dimanche 6 janvier 2013 16:55 Samson

        Trains en retard ,militaires qui ne sont plus payés ,étudiants analphabetes ,insécurité totale ,pres de 20 millions de personnes ayant une ascendence extra européenne ,à quoi voulez vous que la France d'aujourd'hui ressemble .? Elle se normalise ,elle apprend à vivre sur les standards d'un pays du tiers monde .La pauvreté qui s'installe nous rapproche de nos frères humains africains .Nous nous comprenons chaque jour un peu mieux .La barrière de la richesse qui nous séparait autrefois tombe enfin .
    • vendredi 4 janvier 2013 18:29 lol

      Roooh, quelle stigmatisation des roms! Je compatis. Je connais certaines rues, ou quelques arabes et noirs, pour assoir le deal, pissent sur les devantures des commerçants. Tous les commerçants? Non, Les irréductibles kebabs blanchisseurs d'argent résistent encore et toujours aux souillures.
  17. vendredi 4 janvier 2013 15:36 blanche colombe

    bonjour je sais que mon propos va déplaire mais je l'écris quand même une société où les hommes sont dehors et les femmes à l'intérieur produit ce genre de choses bonne année à tous !
    • vendredi 4 janvier 2013 19:10 El Hadj Sidi Zaubee

      @ Blanche Les hommes dehors et les femmes à l'interieur ? Faux ! Pas tous , le gros DSK il etait toujours à l'interieur , bien au chaud, sa merguez ne risquait pas de se refroidir !!
      • samedi 5 janvier 2013 12:54 blanche colombe

        vous le savez bien et moi je sais ce que j'écris ,ce n'est pas un fantasme car je me promène aussi hors d''Europe allez dans les cafés (s'ils existent encore ) maghrébins pour les locaux ,vous n'y trouverez que des hommes quant aux "occidentaux " ils ont eux aussi leurs" défauts "mais pas celui de la propreté de leur rue les "maris sont dressés "à sortir les poubelles
    • vendredi 4 janvier 2013 18:21 lol

      Je comprend que Madame jette son ordure de mari hittiste dehors. Ça permet de garder la lunette des toilettes propre.
  18. vendredi 4 janvier 2013 14:45 Aegir

    Enrichissement culturel.
  19. vendredi 4 janvier 2013 12:42 FabFlam

    Les habitants de cette cité n'ont pas encore lancé de processus de médiation pour faire cesser cette barbarie qui dure depuis votre enfance ? Je comprends que descendre ses ordures quand on habite au 18ème étage ne soit pas une partie de plaisir, mais peut-être l'entraide pourrait fonctionner: des jeunes pourraient rendre ce service aux vieux, aux malades et parents isolés avec enfants en bas âge. Inès vous pourriez être force de proposition dans ce sens. Ce qui est sûr, c'est que c'est collectivement qu'il vous faut réagir, car à un moment le "tout le monde le fait" l'emporte sur le bon sens qui voudrait qu'on ne le fasse pas.
  20. vendredi 4 janvier 2013 12:36 fruchart

    j'ai habité au Maroc à Rabat c'était comme ca. Les gens jetaient tout dans une cour qui prenait feu régulierement. c'est propre chez eux,mais ça s'arrête à la porte d''entrée. Aucune conscience du collectif
    • vendredi 4 janvier 2013 18:16 lol

      Comme les chats, très propres chez eux mais qui vont chi.er chez le voisin.
  21. vendredi 4 janvier 2013 10:31 Mulot de Paris

    Et après des personnes se plaignent de vivre dans un environnement pourri alors qu'elles ne respectent rien. Je ne vois pas pourquoi la communauté doit payer pour des personnes qui se foutent de tout. Je ne mets pas tout le monde dans le même sac, pour ceux qui essayent de s'en sortir, cela doit être l'enfer.
    • vendredi 4 janvier 2013 18:57 Zygue

      Bonsoir, J'habite à la campagne dans un HLM -sic-, ce n'est pas aussi sale dans mon HLM, que dans votre cité mais on fait la guerre aux déjections de chat dans la cage d'escalier. J'ai même retrouvé une déjection de chat dans ma boite aux lettres alors qu'elle ne passait dans la fente !!! J'en ai marre de cette minorité (sans faire aucune allusion qui que soit *) qui fout toujours le bordel !! * : Je suis sûr qu'une bande de rugbymen est aussi conne qu'une bande "d'arabe" !!
      • vendredi 4 janvier 2013 19:15 El Hadj Sidi Zaubee

        @Zygue Qu'est ce que ça doit etre avec des Arabes rugbymens ? heureusement il n'y en a pas des masses...
        • samedi 5 janvier 2013 17:22 daroualad

          Malheureusement...
          • samedi 5 janvier 2013 17:48 Samson

            il est curieux que le chasseur maladif de fachos et de racistes ne soit pas encore sorti de son cabinet pour donner sa haute morale !
      • vendredi 4 janvier 2013 19:13 El Hadj Sidi Zaubee

        @Zygue Il est fort le chat qui est allé cabiner dans ta boite aux lettres ...si tu mets la vidéo sur Youtube , ça va faire un carton !!!